Santé/Mode de vie : le monoï, un faux ami pour bronzer et contre les brûlures du soleil !

Alors que la météo clémente nous offre encore quelques beaux jours (et surtout fins de semaine) bien ensoleillées en Europe, les produits au monoï restent des achats récurrents pour toute personne sensible au promesses d’un bronzage accéléré et esthétique.

Mais, derrière ces promesses commerciales jouant avant tout sur le côté exotique du monoï, synonyme de belles plages, farniente, teint hâlé, etc…, se cache, en réalité, une véritable arnaque et même un danger réel et sérieux pour la santé des personnes qui font confiance à ces arguments de vente !

Le monoï : un accélérateur de bronzage ?

L’un des principaux arguments de vente du monoï c’est sa soit-disant capacité à aider à l’accélération du bronzage. Ors, il n’en est rien du tout ! Pourquoi ?

Tout d’abord, il faut savoir comment se réalise le processus du bronzage.

Si vous savez, du fait que l’on explique de plus en plus souvent, ce qui fait la différence de couleur de peau entre les humains, alors vous savez déjà l’essentiel car tout est une question de taux de mélamine présente dans la peau.

Lorsque le soleil s’abat sur la peau, les ultraviolets que contiennent ses rayons endommagent l’ADN des cellules. Et, afin de pouvoir se protéger contre cette agression, l’épiderme secrète une hormone qui stimule la production de mélanine qui ont pour rôle de d’absorber les UV afin que les cassures d’ADN que provoque lesdites UV soit le plus limité possible (vous comprenez, de ce fait, que, plus vous avez la peau bronzée, foncée, plus vous présentez au monde les agressions subies par votre ADN de la part des rayons du soleil – tout l’inverse de l’idée toute faite, occidentale, que le bronzage est la preuve d’une bonne santé et d’une belle peau, en fait!).

Et le Monoï, dans tout cela ?

Et bien, l’huile de monoï, qui est un macérat d’huile de coco et de fleurs de tiaré, du fait que ce soit une huile végétale NE PASSE PAS sous votre peau et atteindra JAMAIS les couches profondes de votre épiderme, là où est produite la mélanine, du fait que ses molécules soient plus grosses que les pores de la peau (le double de taille pour ce qui est de l’huile de coco) ! Et, comme c’est à ce niveau là que les mélanocytes – responsable de la pigmentation de la peau (du bronzage) – sont produits, cela veut dire que, à AUCUN moment, le monoï n’est en contact avec eux…et ne peux donc, nullement, en accéler la production !

L’Huile de monoï, aussi un « agent provocateur de cancer » !

Comme nous venons de le montrer, le monoï n’a absolument aucune incidence sur l’augmentation de la production de mélanine, donc sur l’accroissement du bronzage sur la peau. Mais, le plus grave, c’est que, en plus d’être totalement inutile pour bronzer, cette huile de monoï est, par contre, un accélérateur et provocateur de cancers de la peau !

En effet, l’un des autres effets de toutes les huiles végétales est de celui de « l’effet optique », celui qui renforce les brûlures du soleil, par un effet « poil à frire » ! Ors, donc, s’étaler de l’huile de monoï sur la peau avant de s’exposer au soleil c’est augmenter considérablement le risque de brûlures du soleil (de cassures de l’ADN, comme nous l’avons indiqué plus haut). Les effets de l’exposition au soleil est très dangereux (provoquant 50 à 70% des cancers de la peau) et s’étaler du monoï sur la peau c’est tout simplement fournir un allier à ces fameux UV qui, à terme, vont vous « pourrir la vie » en vous « pourrissant l’ADN » !

Lorsque que l’on constate à quel point l’utilisation du monoï, pour « joliment » et « doucement » bronzer est faux, produisant, carrément, des effets mortels, on se dit qu’il serait temps de mettre en procès les fabriquant de ces produits qui vous assurent « bien-être » et « qualité de bronzage », tandis qu’ils savent, eux-même, la non efficacité et la dangerosité de leurs produits !

Christian Estevez

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s