Amélie Nothomb seule femme dans le carré des finalistes du Goncourt !

Ce dimanche 27 octobre était annoncée la liste des quatre finalistes en course pour le Goncourt, prix littéraire par excellence, en France. Et, cette année, l’écrivaine belge Amélie Nothomb est la seule représentante de la gent féminine avec son roman « Soif ».

Le 3 septembre dernier était annoncée la première liste des ouvrages en lice pour le prix Goncourt 2019. Et, parmi les quinze ouvrages alors sélectionnes, sept étaient écrits par des femmes. Après une seconde sélection qui conservait neuf ouvrages, dont quatre d’écrivaines, c’est à l’écrivaine belge, Amélie Nothomb, qui est la seule femme ayant une chance de remporter ce prix, parmi les quatre finalistes (les membres du jury ayant, semble t il, gardé une logique de prorata dans le nombre de femmes, à chaque tour, pour cette édition) qui, cette année, est marqué du fait qu’il sera le centième depuis « A l’ombre des jeunes filles en fleur », de Marcel Proust, ce qui ne manquera pas de provoquer la comparaison entre les lauréats à cent ans d’écart, quitte à ne pas mettre en perspective les quatre-vingt-dix-huit autres, donc un certains nombre d’entre eux sont totalement tombés dans l’oubli.

Si Amélie Nothomb est la « chouchou » du public, réalisant le meilleur score de vente pratiquement chaque année, il n’en reste pas moins qu’elle n’a reçu, en vingt-sept ans et autant de romans publiés, que huit prix littéraires, dont un pour l’ensemble de sa carrière, et ne connaissait que sa troisième nomination pour le Goncourt, après « Stupeurs et tremblements », en 1999, et « Métaphysique des tubes », en 2000.

Reste à savoir si son roman « soif », sorti le 21 août dernier, et dans lequel elle présente un Jésus (celui du nouveau testament), très personnel lui vaudra la bénédiction des dix jurés qui composent le jury du Goncourt. Réponse le 4 novembre prochain, à midi.

A noter : vous pouvez retrouver notre critique de « Soif », d’Amélie Nothomb, dans le dernier numéro papier de FemmeS du Monde magazine (N° 6 – Octobre 2019).

Christian Estevez

image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s