Canada : La candidature d’une jeune entrepreneuse française refusée sur le motif d’un seul chapitre, en anglais, de sa thèse.

Un unique chapitre de thèse en anglais a mis à mal la demande d’une jeune femme pour son certificat de sélection du Québec (CSQ).

Une jeune femme française s’est vue refuser l’obtention de son certificat de sélection du Quebec pour manque de connaissance de la langue française, du fait qu’elle avait composé un chapitre de sa thèse en anglais.

Une anecdote qui n’en est pas une, puisque la nouvelle révélée par Radio-Canada a fait le tour du monde. Un désagrément effectivement un peu particulier dans le contexte des langues et de l’amitié franco-canadienne pour la nommée Émilie Dubois. Cela fait également polémique au point que le ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Simon Jolin-Barrette, décrit cette « affaire » en ces termes : « Aucun bon sens », presque soulagé, aussi, que cette situation ne porte finalement aucune conséquence ombrageuse sur les accords entre les deux pays. C’est d’ailleurs cet dernier intermédiaire qui a demandé une vérification complète du dossier de la candidate.

En avril dernier, la demande de la jeune femme a été directement rejetée dans le cadre du Programme de l’expérience québécoise (PEQ).

On peut dire que cette dernière, diplômée du doctorat en biologie cellulaire et moléculaire de l’Université de Laval, a été un petit peu prise de cours.

« Manque de connaissance du française », est la raison énoncée. Est-ce la vrai raison ?

Oui et non si on considère que ce qui a été pris en compte est qu’elle n’ai pas entièrement effectué son programme en français, il s’agit d’une simple copie d’article d’une vingtaine de lignes en anglais qui, selon cet organisme donne raison à cet argument.

A l’aboutissement de cette affaire belliqueuse, la jeune femme a d’ores et déjà la confirmation de la délivrance de son certificat de sélection du Québec. Une bonne nouvelle confirme la jeune femme. Cela montre une certaine souplesse dans l’administration et l’adaptabilité du personnel de ces services, renchérit-elle.

Audrey Gym

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s