Cinéma : La réalisatrice Tonie Marshall est morte.

Tonie Marshall, la seule femme à avoir obtenu le César de la meilleure réalisation, est morte à 68 ans.

Nous retraçons, dans cet article, les grandes lignes de sa vie et de sa carrière.

La réalisatrice franco-américaine Tonie Marshall , seule femme à avoir remporté le César de la meilleure réalisation, pour « Vénus Beauté Institut », en 2000, est morte ce jeudi 12 mars des suites d’une longue maladie, à l’âge de 68 ans.A annoncé son agente, Elisabeth Tanner, à l’AFP.

Tonie Marshall est née le 29 novembre 1951 à Neuilly-sur-Seine. Fille de l’actrice française Micheline Presle et de l’acteur, réalisateur et producteur américain William Marshall, elle était aussi la demi-sœur de l’acteur Mike Marshall, fils de l’actrice Michèle Morgan, qui a été la première épouse de son père.

Tonie Marshall aura eu une carrière riche de dix réalisations de longs métrages, dont elle signe les scénarios.

Commençant dans le cinéma comme actrice en 1972, Tonie Marshall travaille avec Jean-Michel Ribes qui la dirige dans « Rien ne va plus » (1979), puis dans « Musée haut, musée bas » en 2008. Elle était apparue dans « L’Oiseau rare » (1973), la deuxième réalisation de Jean-Claude Brialy. Ell est une prof confrontée aux « Sous Doués » (1980) de Claude Zidi, menés par un tout débutant Daniel Auteuil. Puis elle se sent des affinités avec le réalisateur Jacques Davila qui la dirige dans « Qui trop embrasse » (1986) et le très beau « La Campagne de Cicéron (1988) ».

En 1990, alors âgée de 39 ans, elle se lance dans dans la réalisation avec « Pentimento », avant une dizaine de longs métrages, dont « Vénus beauté (institut) » avec Nathalie Baye et Audrey Tautou, son film le plus connu, qui lui vaudra plusieurs César, dont ceux de la meilleure réalisation et du meilleur film. D’autres suivront après « Au plus près du paradis » avec Catherine Deneuve et William Hurt, « France Boutique » avec Karin Viard et François Cluzet ou « Numéro une » avec Emmanuelle Devos en 2017, son dernier film, sur la bataille d’une ingénieure pour prendre la tête d’une entreprise du CAC 40. « Tout ce qui est dans le film est très réaliste », confiait au moment de la sortie la cinéaste, qui avait rencontré de nombreuses dirigeantes pour ce long-métrage. « Je ne voulais pas montrer des hommes caricaturaux, mais en revanche montrer à quel point ces sphères sont occupées. »

Résultat de recherche d'images pour "Tonie Marshall césar"

Tonnie Marshall est, à ce jour, la seule femme ayant reçu le César de la meilleure réalisatrice.

Toni Marshall a aussi réalisé « Pas très catholique » (1994), « Enfants de salaud » (1996), « Tu veux ou tu veux pas » (2014). 

Même si elle ne renouera plus avec l’immense succès critique et public de « Vénus Beauté Institut » (plus d’1,3 million d’entrées en 1999, boostées par la pluie de César en 2000, le film rapportera plus de sept millions de dollars à travers le monde).

Dans le monde du cinéma, Tonie Marshall assurait en revanche ne pas avoir souffert de sexisme. « Je n’ai jamais entendu dire qu’un film ne se montait pas parce qu’il était fait par une femme », disait-elle.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s