Affaire Rokia Traoré : La chanteuse maintenue en détention !

La chanteuse franco-malienne Rokia Traoré est toujours maintenue en détention provisoire.

Rokia Traoré restera en prison. C’est la décision qu’a prise la justice française mercredi dernier. Selon le journal « Le Monde », le tribunal se prononcera le 25 mars prochain sur l’extradition de la célèbre chanteuse malienne vers la Belgique. Rokia Traoré a été arrêtée le 10 mars dernier à l’aéroport parisien de Roissy, à sa descente d’un avion en provenance de Bamako, la capitale du Mali.

Elle a ensuite été placée en détention à la prison de Fleury-Mérogis. Son arrestation fait suite à un mandat d’arrêt européen émis par la Belgique pour «enlèvement, séquestration et prise d’otage», a déclaré son avocat, Me Kenneth Feliho. La chanteuse est en effet accusée d’avoir enlevée sa fille de 5 ans à son père, le dramaturge Jan Goossens dont elle est séparée.

Un jugement rendu fin 2019 l’a contraint à remettre sa fille à son père, ce à quoi elle s’oppose. Rokia Traoré  affirme contester cette  décision de la justice belge pour « protéger sa fille ». Elle a déposé une plainte contre son ex-compagnon, en Belgique, en France et au Mali pour attouchements sexuels sur la fillette.

Dans une lettre ouverte rendue publique par son avocat, Rokaia Traoré explique résider au Mali avec ses deux enfants depuis 2015, y être depuis enregistrée au consulat de France à Bamako « en tant que Malienne de nationalité française », et assure que son fils de 14 ans fréquente « sans interruption depuis septembre 2016 » le lycée français de Bamako. Selon elle, « la France ne peut nier » qu’il est impossible qu’elle ait eu « un domicile à Bruxelles duquel [elle aurait enlevé sa fille de 4 ans subitement en 2019], écrit-elle : « Il est évident que je ne peux avoir vécu sur deux continents en même temps. Il n’y a aucune trace de scolarisation de mes enfants en Belgique entre 2015 et 2019. ».

A noter aussi que depuis son arrestation, Rokia Traoré a entamé une grève de la faim afin que lui soit accordé un procès équitable en Belgique.

Kevin Negalo

2 Commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s