Coronavirus – France : Le soutient en dessin de Mylène Farmer aux soignants.

Ce 21 mars, Mylène Farmer est entrée dans la liste des personnalités soutenant, à leur manière, le personnel soignant en première ligne face à la pandémie mondiale de COVID-19.

C’est ce samedi 21 mars que la chanteuse Mylène Farmer a décidé d’exprimer, publiquement, son soutient à tous les soignants qui se consacrent aux malades du COVID-19, par la publication d’un dessin, publié sur le compte Twitter de François Hanss, réalisateur de ses concerts légendaires (Mylène restant invisible sur la toile, puisqu’utilisant des comptes totalement anonymes pour se préserver elle et sa vie privée).

Le dessin en question met en scène le personnage de Lisa-Loup, petite fille que Mylène avait créé en 2002 pour le clip de son tube « C’est une belle journée » et qui vit, depuis, sous le coup de crayon de la chanteuse, pour exprimer divers de ses avis et soutient, comme ce fut, par exemple, le cas en 2015, en réaction aux assassinats terroristes perpétrés à Charlie Hebdo, où la petite Lisa-Loup brandissait une pancarte sur laquelle était écrit « Je suis Charlie ».

Cette fois-ci, l’interprète de « Maman à tort » a repris le refrain de son premier tube, mettant Lisa-Loup en blouse d’infirmière et portant un masque de protection sanitaire, piétinant le virus COVID-19.

Ajouté à ce dessin, le texte, à peine modifier, du refrain :

1 – Virusatort

2 – C’est beau l’amour

3 – L’infirmière pleure

4 – Je l’aime

Sans titre

Le petite Lisa-Loup de Mylène Farmer, mise en scène par l’artiste sur une attestation de déplacement dérogatoire, visible en transparence.

Et, comme pour un message encore plus fort, Mylène Farmer a réalisé ce dessin au dos d’une attestation de déplacement dérogatoire, dont toute personne, en France, est obligée de se munir pour la moindre sortie hors de chez elle (y compris pour sortir son chien quelques minutes). Et c’est donc à « dessein », que l’artiste a fait en sorte que la prise prise de photo du dessin permette de voir cette attestation en transparence.

Un geste qui semble « deux fois rien », mais qui fera chaud aux cœurs de toutes les personnes soignantes qui se donnent pleinement pour arracher un maximum de personnes des mains de ce coronavirus !

Espérons seulement que, lorsque la pandémie sera derrière l’Humanité, ce dessin ne devienne pas un « objet collector », réduit à un placement financier.

Christian Estevez

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s