Affaire Rokia Traoré : La chanteuse franco-malienne Rokia Traoré libérée sous contrôle judiciaire !

La justice française a ordonné, ce mercredi 25 mars, la libération sous contrôle judiciaire de la chanteuse franco malienne Rokia Traoré.

Comme vous le savez si vous suivez l’information sur FemmeS du Monde magazine, qui suit toute cette affaire depuis le début, la célèbre chanteuse et guitariste Rokia Traoré a été arrêtée le 10 mars dernier à l’aéroport parisien de Roissy – Charles De Gaulle, à sa descente d’un avion en provenance de Bamako, et incarcérée. Elle était visée par un mandat d’arrêt européen émis par un juge d’instruction de Bruxelles, pour « enlèvement, séquestration et prise d’otage ».Ce mandat découlait du non-respect d’un jugement rendu fin 2019 exigeant de l’artiste franco malienne la remise de sa fille de 5 ans à son père belge, dont elle est séparée.

Lire aussi : Affaire Rokia Traoré : L’artiste toujours en grève de la faim, son avocat devient très inquiet.

Rokia Traoré a quitté le palais de justice de Paris ce mercredi 25 mars. Le verdict est tombé : libération sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire français, dans l’attente d’une décision pour sa remise à la justice belge. « Compte tenu de la situation, nous ne pouvons pas organiser la remise de Mme Traoré aux autorités belges », a expliqué ce dernier lors de l’audience, faisant allusion à l’épidémie de Covid-19.

Pour son avocat, Maître Kenneth Feliho, « la requête de mise en liberté pour raisons médicales a porté ses fruits ».

Lire aussi : Affaire Rokia Traoré : La chanteuse maintenue en détention !

Rokia Traoré est apparue en visioconférence devant la cour d’appel de Paris, compte tenu de la crise sanitaire en cours. Assise dans une grande salle de la prison et vêtue d’un pull gris, elle a indiqué observer une grève de la faim.

« Nous irons, évidemment en cassation et jusqu’à la Cour européenne des droits de l’homme s’il le faut » pour contester cette remise, a réagi son avocat, Me Kenneth Feliho. « Le combat auprès de la justice belge va continuer », a-t-il ajouté.

Lire aussi : « Affaire Rokia Traoré » : Incarcérée à Paris, la chanteuse malienne a entamé une grève de la faim !

Son incarcération a soulevé une vague de réactions et d’indignations sur les réseaux sociaux.

Au Mali, la Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH) a publié un communiqué le 23 mars dernier, et se disait préoccupée par l’incarcération à titre préventif de Rokia Traoré. L’organisation demandait à la justice française d’accéder à la requête de mise en liberté de Rokia Traoré pour des raisons légitimes humanitaires et sanitaires, tout cela dans l’intérêt de l’enfant.

Lire aussi : La chanteuse malienne Rokia Traoré incarcérée en France !

Kevin Negalo

Un commentaire

  • Bonsoir Kevin, j’ai découvert cette triste histoire seulement hier, sur Youtube. J’ai publié un article sur mon blog pour faire circuler une information qui me semble importante (la France n’a pas tenu compte de son passeport diplomatique et ne parlons pas du reste). Un remarque quant à ton article : tu devrais citer tes sources. Amicalement. Brice

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s