Coronavirus – Tunisie : Confinées depuis 43 jours pour fabriquer des masques, les ouvrière de Kairouan sont sorties.

Après avoir été enfermées pendant 43 jours pour la confection de masques, pour faire face au covid-19, les ouvrières ont quitté leur usine.

150 personnes, des ouvrières pour la plupart, ont quitté ce vendredi 1er mai leur usine située à Kairouan après avoir achevé leur mission. Elles ont eu droit à un hommage rendu par l’Union Générale Tunisienne du Travail en présence de Bouali Mbarki, vice-président, mais aussi des unités de l’armée nationale et du gouverneur de Kairouan.

Plusieurs médias internationaux avaient relayé l’histoire de ces ouvrières qui se sont sacrifiées pour produire des masques de protection contre le coronavirus. L’agence AFP avait expliqué dans ce sens que «pour empêcher toute contamination par le nouveau coronavirus et donc toute interruption de la production, l’usine fonctionnait quasiment en vase clos: 110 femmes et 40 hommes travaillent, mangent et dorment dans les 5.000 m2 d’entrepôts, dont un médecin, des cuisiniers et le directeur ».

Le président de la République, Kaïs Saïed, s’était rendu, le 16 avril dernier, à cette usine de fabrication de masques et de tenues de protection médicale à Kairouan.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s