Football : L’Australie et la Nouvelle-Zélande accueilleront la coupe du monde 2023.

L’Australie et la Nouvelle-Zélande seront les pays hôtes de la prochaine Coupe du monde féminine en 2023.

Quatre ans après la France, c’est sur le continent océanien que la Coupe du monde féminine s’exportera. La FIFA vient en effet de désigner, ce jeudi 25 juin, le duo Australie Nouvelle-Zélande pour organiser le septième Mondial de football féminin de l’histoire. Le seul rival du duo restant en course était la Colombie. Le duo océanien a récolté 22 votes, la candidature colombienne 13. A noter que le président de la FFF, Noël Le Graët, a donné sa voix à la Colombie.

Après l’énorme succès de la Coupe du monde en France, l’an dernier (avec la victoire finale des États-Unis), le Mondial féminin connaîtra alors un nouveau bouleversement avec un passage de 24 à 32 équipes. C’est aussi la première fois qu’une Coupe du monde féminine est organisée par deux pays.

La finale se jouera au Stadium Australia de Sydney. Les stades des 12 villes hôtes (sept villes australiennes et cinq de Nouvelle-Zélande) sont déjà construits, à l’exception d’une enceinte à livrer en 2022 à Sydney.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s