USA : Une adolescente tuée après une dispute sur Instagram

Lundi dernier, une américaine de 16 ans a été tuée au Texas. Selon la police le meurtre serait lié à une dispute sur le réseau social Instagram.

Mareja Pratt était très active sur les réseaux sociaux, mais une dispute sur Instagram lui a coûté la vie. Cette adolescente texane de 16 ans a été tuée lundi par balles à Houston. Le meurtre a eu lieu dans la rue, sur Sharpview Drive, où la jeune fille a été retrouvée morte. Deux jeunes adultes qui se trouvaient avec elle ont été blessés et conduits à l’hôpital mais leurs jours ne sont pas en danger.

La police n’a pas donné l’identité de la victime, c’est sa famille qui a révélé son nom sur « ABC13 ». D’après les autorités, le crime aurait eu lieu sur fond de «dispute sur les réseaux sociaux entre les trois victimes qui sont venues à cet endroit pour rencontre des gens», a expliqué la police. D’après la cousine de l’adolescente, une jeune fille «ne faisait que de la provoquer sur Instagram, envoyant des photos en disant que c’était une prostituée» et une autre «embêtait (sa) cousine au point de la faire pleurer».

La police de Houston a déclaré dans un communiqué que des témoins ont vu un «suspect noir» sortir «d’une Chrysler 200 rouge et tirer à plusieurs reprises sur les victimes». «Le suspect, ainsi que trois femmes, sont ensuite montés dans le véhicule et ont fui les lieux dans une direction inconnue». Personne n’a encore été arrêté. Selon les sœurs de Mareja, le groupe des trois victimes avait donné rendez-vous aux suspects pour une confrontation. S’ils s’attendaient à éventuellement se battre, les trois n’imaginaient pas que cela se terminerait en fusillade, ont expliqué les sœurs.

Une page afin de récolter des dons visant à aider la famille de la jeune fille à payer ses funérailles a été ouverte par son frère. «Ma petite sœur n’avait que 16 ans, elle était pleine de vie! Elle adorait lire et se concentrait sur l’école. Elle n’était qu’au lycée. Tout le monde l’aimait, elle gardait toujours le sourire… Elle se démarquait lorsqu’elle entrait dans la pièce! Je suis sans voix de me dire que ma petite sœur est partie. Rien de ce que je peux faire ou dire ne la ramènera», peut-on lire.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s