Shy’m révèle avoir perdu un enfant il y’a un an cause d’une grossesse extra-utérine !

Il y’ a un an, la chanteuse Shy’m a fait face à une difficile étape de sa vie. Elle a révélé avoir fait une grossesse extra-utérine.

Shy’m attend son premier enfant. La chanteuse a révélé être enceinte lors de la sortie de son nouveau single, intitulé « Boy », le 23 octobre dernier. Dans le clip de la chanson, on peut d’ailleurs voir son ventre déjà bien arrondi. Une heureuse nouvelle pour l’artiste, qui a vécu un drame il y a un an de cela.

Sur Instagram , dans la soirée du 31 octobre dernier, Tamara Marthe (vrai nom de Shy’m) a en effet confié avoir perdu un bébé. L’année dernière, elle a souffert d’une grossesse extra-utérine. « Je me suis retrouvée à l’hôpital, le ventre et le cœur à l’envers en plein Halloween, en pleine GEU (grossesse extra-utérine – ndlr), en plein horror movie », a-t-elle écrit. Avant d’ajouter : « Un an après, bien que fébrile et à prier tous les jours, je ne vois plus mes pieds tant mon ventre est rond. »

Si la future maman, d’ordinaire très discrète sur sa vie privée, a tenu à s’exprimer sur ce drame, c’est notamment pour soutenir les autres mères. « Je garde habituellement mes tracas à moi dans un coffre (très) fort, mais je ne peux m’empêcher, en ce jour, de penser à ‘lui’ et de penser à toutes ces femmes qui se découragent, désespèrent et se battent pour accéder à ce rêve qui semble si accessible, ordinaire et à la portée de toutes », a-t-elle déclaré. Puis de conclure : « vous êtes formidables ». Aujourd’hui, sa grossesse reste un beau message d’espoir pour toutes celles qui n’arrivent pas à avoir d’enfants ou qui vivent un tel drame.

Selon le collège nationale des gynécologues et et obstétriciens français, 2% des grossesses aboutissent à une grossesse extra-utérine. Cela représente ainsi environ 15 000 femmes chaque année en France. L’ovule fécondé se développe hors de la cavité utérine. Il se fixe dans le col de l’utérus, un ovaire, la cavité abdominale ou le plus souvent dans une des deux trompes de Fallope.

En grossissant l’œuf conduit ce tube utérine à se rompre et provoquer une hémorragie interne .Il s’agit d’une urgence Vitale. En effet, le GEU est la première cause de mortalité féminine au premier trimestre de grossesse.

Les signes qui doivent alertés sont : Des douleurs intenses au bas du ventre d’un seul côté, des saignements vaginaux très foncés, un retard de règle associé à une sensation de malaise.

Toutefois, comme le rappellent Shy’m, faire une grossesse extra-utérine ne signifie pas que retomber enceinte est impossible.

Par contre, si la trompe de Fallope n’a pas pu être sauvée lors de la GEU, une nouvelle grossesse pourrait être plus difficile a obtenir puisqu’il ne tête qu’une trompe sur les deux

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s