USA : Une jeune fille frappée à mort avec une batte de baseball par ses amis

La jeune fille prénommée madison a été battue avec une batte de baseball, jusqu’à ce qu’elle décède.

Une adolescente de 17 ans a été arrêtée lundi aux Etats-Unis dans l’enquête sur la mort d’une lycéenne retrouvée battue à mort dans les bois. L’ex-petit ami de la victime avait déjà été interpellé en octobre.

Madison pensait qu’elle pouvait leur faire confiance. Cette adolescente de 17 ans a été retrouvée morte le 3 octobre dernier dans un bois de Newark, dans le Delaware, aux États-Unis d’Amérique. L’alerte sur sa disparition avait été lancée après que la jeune fille a visité le campus de l’Université du Delaware. L’enquête avait rapidement révélé qu’elle avait été battue à mort. «Les recherches ont révélé que l’homicide a eu lieu dans la zone de Newark et que la victime avait des traces de coups sur tout le corps. Après que l’homicide a eu lieu, elle a été transportée dans une partie boisée et reculée, où les policiers ont découvert son cadavre», avaient déclaré les autorités dans un communiqué.

Le «Newark Post», citant des documents judiciaires, a rapporté que Madison a été battue à mort avec une batte de baseball en aluminium. L’arme a été retrouvée tâchée de sang dans le bois. L’ex-petit ami de la victime, âgé de 19 ans, Noah Sharp, a rapidement été arrêté et inculpé pour meurtre au premier degré. C’est lui qui a permis à la police de retrouver le corps, après qu’il a avoué le crime.

Lundi dernier, une complice a été interpellée et mise en examen. Annika Stalczynski, âgée elle aussi de 17 ans, était une camarade de classe de Madison, mais les autorités n’ont pas donné plus de détails sur leur lien. D’après le bureau du procureur, les deux suspects ont piégé leur victime dans les bois, avant de la tuer. Le mobile de ce meurtre n’a pas été révélé.

La caution de Noah Sharp a été fixée à plus d’un million de dollars. La même somme a été établie pour Annika Stalczynski, détenue dans un centre de détention pour mineurs. La procureure générale du Delaware, Kathy Jennings, a déclaré dans un communiqué : «Madison a été volée à sa famille et à ses amis alors que sa vie et ses rêves étaient encore devant elle. Une vie a été prise et un traumatisme cruel a été infligé à des centaines de personnes qui connaissaient et adoraient cette gentille et douce jeune femme».

Kevin Negalo

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s