USA : Une mineure de 16 ans tuée par trois frères qui croyaient l’avoir mise enceinte

Trois frères américains viennent d’être arrêtés pour le meurtre, en 2006, d’une adolescente de 16 ans, dont les rumeurs disaient qu’elle était enceinte de l’un d’eux. Relaye « Paris match ».

C’est en 2006 qu’Amber Woods, 16 ans, a été découverte morte sur le bord d’une route du comté de Manatee, en Floride. Son corps était disposé de sorte que l’on pense à une agression sexuelle, mais l’autopsie avait révélé qu’elle n’avait pas été violée. Faute d’éléments suffisants dans cette affaire, l’enquête avait peu à peu commencé à ralentir et était proche d’être classée, rappelle le «Sarasosta Herald-Tribune». Mais une fois encore, comme dans beaucoup de dossier récents, les progrès de la science et des technologies ont permis de mener à l’arrestation de trois suspects. Ralph Williams, Tyjuan Williams et Jamaine Brown, tous les trois frères, ont été interpellés la semaine dernière, ont annoncé les autorités lundi. Les deux premiers sont accusés de meurtre de l’adolescente. Le troisième, qui est en réalité leur demi-frère, est accusé de complicité dans cette affaire et a d’ores et déjà annoncé qu’il ne contestait pas les faits.

L’enquête a été rouverte en avril 2019 après qu’un nouveau logiciel pour tracer les historiques téléphoniques ai été mis au point. Les enquêteurs ont trouvé un «journal» numérique qui prouve que les frères ont menti sur ce qu’ils ont fait la nuit de la mort d’Amber Woods.

Le shérif Rick Wells a annoncé qu’à l’époque, une rumeur selon laquelle Amber était enceinte circulait. Ralph Williams, qui avait 20 ans à l’époque, craignait d’être inquiété dans cette affaire parce qu’elle était mineure et qu’il pensait l’avoir mise enceinte. L’enquête a révélé qu’il a donc décidé de la tuer, avec ses frères. Ils ont d’abord kidnappé l’adolescente avant de l’assassiner. «Ils l’ont transportée hors de la voiture, et Tyjuan lui a tiré dans le dos. Jamaine et Ralph ont transporté le corps le long de la route où se trouvaient de hautes herbes, avant de fuir la scène», a commenté le shérif. L’autopsie réalisée sur le cadavre a montré qu’elle n’était en réalité pas enceinte.

«La justice a simplement pris du temps», a salué la sœur de la victime, lundi, en conférence de presse. «Comme vous le savez, sa vie a pris fin et eux ont pu continuer à marcher dans la rue. Maintenant, nous pouvons être en paix de savoir qu’ils n’ont plus ce droit, tout comme elle. Nous avons obtenus justice», a-t-elle déclaré.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s