Football : LA STAR BRÉSILIENNE MARTA VA SE MARIER AVEC UNE COÉQUIPIÈRE

La légende du football féminin, la Brésilienne Marta, a annoncé sa future union avec une de ses coéquipiers qui évolue, comme elle, au sein du club d’ « Orlando Pride », en Floride.

Marta Vieira da Silva, a annoncé son prochain mariage avec Deion Pressley, sa coéquipière du « Orlando Pride » (club créé pour célébrer l’homosexualité).

«C’est un autre chapitre de l’histoire que nous écrivons ensemble», a posté, sur les réseaux sociaux, l’attaquante, accompagnant son message de photos d’elle en compagnie de Toni Deion. En réponse, l’Américaine a posté un «oui» sur son compte.

Marta n’a en revanche pas souhaité s’étendre davantage, notamment sur les détails de la demande en mariage. «Nous souhaitons garder ces détails juste pour nous et les personnes les plus proches. Nous publions (sur les réseaux sociaux) parce que nous avons beaucoup de gens qui nous suivent et sont toujours réceptifs à notre bonheur», a-t-elle indiqué à la version brésilienne du magazine Vogue.

Les deux joueuses avaient révélé leur relation fin 2018, soit un an après l’arrivée de Marta à Orlando, où sa compagne et coéquipière évolue depuis 2016 au poste de défenseur. La date de leur mariage n’a pas été communiquée, mais elles pourraient choisir le 19 février, date de leur anniversaire à chacune.

Âgée de 34 ans, Marta est considérée comme l’une des plus grandes joueuses de l’Histoire. Meilleure buteuse de la Coupe du monde avec 17 réalisations sur l’ensemble de ses participations.

Marta est l’une des plus grandes stars du football au Brésil et a d’ailleurs son nom sur le « Walk of Fame » menant au mythique stade Maracana aux côtés de joueurs mythiques que sont Pelé, Garrincha, Ronaldo ou bientôt Neymar. Passée par de nombreux clubs brésiliens (Vasco de Gama, Santa Cruz, Santa), suédois (Umea IK, Tyreso, Rosengard) et américains (Los Angeles Sol, Gold Pride, Western New York Flash et Orlando), la joueuse de la Seleçao (surnom de l’équipe nationale brésilienne de football) a remporté, en 2018, son sixième titre FIFA de meilleure joueuse du monde. Une performance d’autant plus marquante qu’elle a systématiquement buté en finale à la Coupe du monde (2007), aux Jeux Olympiques (2004, 2008) ou en Ligue des champions (2014)

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s