France : Une adolescente irakienne de 15 ans se jette du balcon pour fuir s’est parents.

Une jeune irakienne est gravement blessée après s’être jetée du 4e étage d’un immeuble de Balichon à Bayonne le jeudi 7 janvier dernier.

Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agirait d’une tentative de suicide.

La jeune fille de 15 ans aurait voulu fuir l’emprise de ses parents.

Évoqué dans un premier temps comme un accident, c’est finalement une tentative de suicide. La jeune fille a voulu mettre fin à ses jours en se jetant du 4e étage d’un immeuble. Elle est gravement blessée et est hospitalisée à Bayonne, mais son pronostic vital n’est pas engagé.

Selon les premiers éléments de l’enquête, elle est en conflit avec ses parents. La famille est d’origine irakienne. Les parents, entendus vendredi par les policiers, ne parlent pas français et ont adopté une « culture différente » de celle de la France, selon les mots de « France Bleu ».

Une source proche de l’enquête a expliqué à « France Bleu Pays Basque » que la jeune fille « est en rupture idéologique avec sa famille ». Elle ne supporte plus son emprise. C’est pour cela qu’elle aurait sauté du balcon du 4e étage de l’immeuble.

Les enquêteurs soupçonnent une tentative de mariage forcé sans pouvoir, pour l’instant, le démontrer formellement. Le dossier a été transmis au procureur de la République de Bayonne. Il doit décider de poursuivre ou non les investigations.

Très gravement touchée, la jeune fille devrait être transférée en début de semaine à l’hôpital de Purpan à Toulouse.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s