États-Unis d’Amérique : Une mère de famille qui travaillait comme livreuse tuée par deux ados.

Livreuse chez « Uber Eats », au Texas, une mère de famille a été assassinée par deux adolescents qui ont été arrêtés jeudi.

Dû au difficultés liée au Coronavirus cette mère de famille à pris un petit boulot de livreuse « Uber Eats », afin de gagner plus d’argent. C’est au cours de l’une de ses courses, dans un immeuble de Haltom City, au Texas, que la jeune femme de 31 ans a été tuée. Son corps, qui présentait des signes de blessures, a été découvert par un résident samedi dernier, rapporte CBS. La police a révélé quelques jours plus tard qu’elle avait succombé à une blessure au cou.

Mercredi, les autorités ont annoncé avoir arrêté deux personnes dans cette affaire. Deux adolescents de 14 ans qui auraient commis leur attaque de façon gratuite et au hasard. «Au final, ces deux jeunes étaient à la recherche de quelqu’un à voler et se sont retrouvés face à elle», a expliqué le sergent Eric Peters. Les images de vidéosurveillance ont permis de rapidement remonter jusqu’aux suspects. «Par chance, elles ont tout filmé et nous avons exactement ce dont nous avons besoin sur les images». Si le vol semble être le mobile de ce crime, la police a fait savoir que les deux garçons n’avaient en réalité récupéré que le téléphone portable de la victime, qui a été retrouvée dans une benne à ordures de l’immeuble. Les deux jeunes ont été transportés au centre pénitencier pour mineurs du comté de Tarrant, à Fort Worth, après leur arrestation.

Ryan Munsie était mariée et mère de trois enfants âgés de 5, 10 et 11 ans. Son époux, Camaron Graham, a raconté à WFAA que le couple avait travaillé dur pendant des années pour joindre les deux bouts. Il a expliqué qu’ils étaient presque sans-abri et travaillaient dans le passé pour pouvoir se payer des nuits à l’hôtel et ensuite un camping-car. Leurs efforts avaient fini par payer et ils vivaient à présent dans un appartement décent. «C’est juste la personne la plus gentille que j’aie jamais rencontrée de ma vie. J’aurais donné n’importe quoi pour lui donner tout ce qu’elle a toujours voulu et elle aurait fait de même pour moi. Elle voulait rendre tout le monde heureux, elle voulait travailler et elle voulait s’assurer que nos enfants avaient un avenir», a-t-il réagi.

Ryan Munsie avait quatre emplois, elle était conductrice d’ambulance pour les personnes ayant des besoins spéciaux, vendait des objets fabriqués à la main, et s’était mise à faire des livraisons faute de revenus à cause du covid-19. «La chose la plus importante à son sujet était son éthique de travail et son amour pour ses enfants», a poursuivi son mari. «Je ne souhaite cette douleur à personne. Mon pire ennemi ne devrait pas ressentir cette douleur». Une page de collecte de dons a été ouverte pour aider la famille. Elle avait récolté près de 70 000 dollars vendredi.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s