Série TV – « Buffy contre les vampires » : Charisma Carpenter dénonce un comportement abusif et toxiques du réalisateur Joss Whedon.

C’est maintenant au tour de Charisma Carpenter, alias Cordelia dans la série « Buffy contre les vampires », de dénoncer le comportement du célèbre réalisateur américain, après les accusations de l’acteur Ray Fisher.

Le réalisateur américain de 56 ans, Joss Whedon, fait face à une nouvelle polémique. Après Ray Fisher, interprète de Cyborg dans le film « Justice League », qui, en juillet dernier, l’accusait de comportement abusif sur le plateau, c’est désormais au tour de Charisma Carpenter, l’iconique Cordelia de « Buffy contre les Vampires » et « Angel », de dénoncer des abus de la part du réalisateur et scénariste.

C’est via un long post twitter que l’actrice américaine de 50 ans a choisi de s’exprimer afin de dévoiler “sa vérité”. Elle explique ainsi que cela fait plusieurs années qu’elle se tait et qu’elle tente de se reconstruire après des événements traumatisants qui ont eu lieu lorsqu’elle travaillait avec Joss Whedon. Et ce sont les déclarations de Ray Fisher qui l’ont poussée à parler. “L’été dernier, quand Ray Fisher a accusé publiquement Joss d’avoir des comportements abusifs et non-professionnels envers le casting et les équipes durant les reshoots de « Justice League » en 2017, j’ai eu le ventre qui s’est noué. Joss est connu pour être cruel. Il a créé des environnements de travail toxiques et hostiles depuis le début de sa carrière. Je le sais parce que j’en ai fait l’expérience. De nombreuses fois.”

Charisma Carpenter explique également qu’il avait un comportement passif-agressif envers elle, qui a eu des conséquences sur son estime de soi alors qu’elle débutait tout juste sa carrière. Il l’a ainsi traitée de “grosse” devant ses collègues alors qu’elle était à l’époque enceinte de 4 mois. « Il était méchant et sarcastique, dénigrait ouvertement les autres, ne se gênait pas pour choisir ses petits préférés, et dressait les gens les uns contre les autres.”

Au moment où Joss Whedon a appris la grossesse de l’actrice, il l’a fait venir dans son bureau pour lui demander si elle comptait “le garder”. A six mois de grossesse, alors que son médecin lui avait recommandé de se reposer et de raccourcir ses journées de travail, le réalisateur l’avait fait venir sur le plateau à 1 heure du matin. Charisma était tellement fatiguée et stressée par ses longues journées de travail qu’elle a commencé à avoir des contractions. “Il était clair pour moi que me faire venir à 1 heure du matin, c’était des représailles”. A l’époque, elle n’a pas osé parler, de peur de perdre ce travail qui lui permettrait de nourrir son bébé à venir.

Mais pourquoi a-t-elle continué à travailler avec lui sur « Angel » ? “Malgré le harcèlement, une partie de moi cherchait toujours sa validation. J’ai trouvé des excuses pour son comportement et j’ai réprimé ma propre douleur. J’ai même affirmé publiquement à l’occasion de conventions que je travaillerai avec lui de nouveau.” Ce n’est que récemment, grâce à la thérapie et l’essor du mouvement « Time’s Up » qu’elle a enfin compris les abus dont elle avait été victime, tout en confiant porter en elle la responsabilité de ne pas avoir parlé plus tôt. Elle s’est rendue compte, avec les déclarations de Ray Fisher, que Joss Whedon a continué à avoir un comportement toxique.

Elle affirme également avoir participé à l’enquête ouverte par la Warner en août dernier, car elle croit en la sincérité de Ray Fisher. “Ça me choque et m’attriste qu’en 2021, les professionnels aient encore à choisir entre dénoncer des comportements abusifs sur le lieu de travail et la sécurité de l’emploi.”

Elle conclut en disant :”Cela m’a pris du temps pour trouver le courage de rendre cette déclaration publique. […] En tant que mère célibataire dont le seul revenu de la famille dépend de mon métier, j’ai peur. Mais malgré ma peur et son impact sur mon avenir, je ne peux plus me taire. C’est une déclaration qui n’a que trop tardé. Il est temps”.

Né le 23 juin 1964 à New York. Joss Whedon est le créateur des séries télévisées « Buffy contre les vampires », « Angel », « Firefly », « Dollhouse » et « Marvel : Les Agents du SHIELD », et a fondé la société « Mutant Enemy ». Il est également le réalisateur des films « Avengers » et « Avengers : L’Ère d’Ultron », qui font tous deux partie des dix plus grands succès commerciaux de l’histoire du cinéma, ainsi que le scénariste de plusieurs comics.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s