La militante saoudienne Loujain al-Hathloul remporte le prix Vaclav-Havel !

Le Conseil de l’Europe a choisi de décerner le prix des droits de l’Homme Vaclav-Havel 2020 à la jeune femme de 31 ans, engagée pour les droits des femmes en Arabie saoudite.

Une militante congolaise et un groupe de nonnes bouddhistes figuraient également parmi les finalistes.

Le prix Vaclav Havel récompense Loujain Al-Hathloul, avant tout pour son rôle de pionnière, dans la lutte pour le droit des femmes en Arabie saoudite. On se souvient de Loujain al-Hathloul en 2014, alors qu’elle n’avait que 25 ans. Elle avait posté sur les réseaux sociaux des vidéos d’elle en train de conduire sa voiture. Une pratique alors interdite. Mais la militante, comme d’autres avec elle, incite les Saoudiennes à braver la loi. Elle fera deux mois de prison. Sa vidéo devient virale et son arrestation fait grand bruit.

Deux ans plus tard, Loujain al-Hathloul attire de nouveau l’attention du régime : sa pétition adressée au prince héritier Mohammed ben Salman pour demander le droit de conduite pour les femmes est signée par plus de 14 000 personnes.

Le prince héritier autorise finalement les femmes à conduire en 2018. Mais quelques semaines avant, la militante est arrêtée, puis condamnée à 6 ans de prison, accusée en vertu de lois antiterroristes d’avoir transmis des informations à des États hostiles.

La militante de 31 ans est présentée par le Conseil de l’Europe comme « l’une des cheffes de file du mouvement féministe saoudien ». « Elle a milité pour mettre fin au système de tutelle masculine, ainsi qu’à l’interdiction faite aux femmes de conduire, et pour une meilleure protection des femmes victimes d’abus dans le Royaume », souligne l’organisation paneuropéenne.

Loujain al-Hathloul a finalement été libérée il y a deux mois. Mais elle n’a pas le droit de s’exprimer publiquement ni de quitter le territoire saoudien. Pour sa sœur Lina – qui l’a représentée lors de la cérémonie ce lundi -, ce prix est une chance pour elle de sortir du silence.

« Le Monde doit savoir qui est Loujain », a déclaré sa sœur Lina, présente à sa place par visioconférence. « Le silence est devenu la norme dans notre pays », a-t-elle ajouté tout en soulignant que la communauté internationale était le « seul moyen » pour faire prendre conscience des injustices et des violences dont les femmes sont victimes en Arabie saoudite.

Pour cette 8e édition, l’organisation paneuropéenne aurait voulu récompenser les trois nominées. Parmi les finalistes figuraient également les Sœurs de l’Ordre Drukpa au Népal, groupe de jeunes nonnes bouddhistes qui promeuvent l’égalité des genres, la durabilité environnementale et la tolérance interculturelle dans leurs villages d’origine dans l’Himalaya. Ces religieuses qui enseignent aux femmes l’autodéfense, qui ont parcouru plus de 20 000 kilomètres à vélo pour protester contre la traite des femmes, sont également connues pour leurs livraisons de provisions dans des villages difficiles d’accès, après le tremblement de terre qui a frappé Katmandou en 2015.

Julienne Lusenge, originaire de République démocratique du Congo (RDC), faisait également partie du trio des nominées. Cette militante des droits de l’Homme a réalisé, depuis 1998, un travail remarquable pour documenter des centaines de cas d’abus sexuels et de violence contre des femmes dans son pays. Son rôle a été déterminant dans l’obtention de condamnations de criminels coupable d’esclavage sexuel ou d’enrôlement d’enfants soldats.

Créé en 2013 et doté de 60.000 euros, le prix Vaclav-Havel est, en principe, décerné à Strasbourg à l’automne, mais l’édition 2020 a été décalée en raison de la crise sanitaire.

L’an dernier, le prix avait été décerné conjointement à l’intellectuel ouïghour Ilham Tohti et à la « Youth Initiative for Human Rights » (YIHR), qui rassemble des jeunes des Balkans. Les candidatures sont actuellement soumises pour l’édition 2021 dont le lauréat devrait être connu en septembre prochain.

Kevin negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s