Cinéma : Le court métrage sur Colette, résistante de Normandie, décroche un Oscar !

La productrice Alice Doyard a été sacrée aux Oscars 2021 pour son documentaire, « Colette ». L’histoire d’une ancienne résistante qui se rend, pour la première fois, à l’âge de 90 ans, dans un ancien camp de concentration, où a été tué son frère.

Dimanche 25 avril 2021, la cérémonie la plus suivie d’ Hollywood se tenait exceptionnellement cette année dans une gare historique du centre de Los Angeles. Le documentaire court « Colette », consacré à Colette Marin-Catherine, une femme de 92 ans qui fut membre de la Résistance sous l’Occupation nazie, a obtenu l’Oscar dans sa catégorie. Le film retrace comment, en 2018, la nonagénaire caennaise est partie sur les traces de son frère décédé le 22 mars 2015.

Un beau cadeau d’anniversaire ! Dans la nuit du dimanche 25 au lundi 26 avril, l’ancienne résistante Colette Marin-Catherine, née le 25 avril 1929, a vu le film de 24 minutes, dont elle est l’héroïne, recevoir un Oscar dans la catégorie « court-métrage documentaire », à Los Angeles. Le réalisateur Anthony Giacchino et la productrice Alice Doyard ont raconté la manière dont la nonagénaire, originaire de Bretteville-l’Orgueilleuse, entre Caen et Bayeux (Normandie, France), est partie sur les traces de son frère Jean-Pierre, déporté en 1943 et mort en 1945 dans le camp de concentration allemand de Dora.

 « Je n’ai pas du tout envie de venter plus haut que mon moulin », explique Colette Marin-Catherine.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s