Mort de l’actrice américaine Olympia Dukakis, à 89 ans.

L’actrice américaine Olympia Dukakis, qui a remporté un oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour sa prestation dans la comédie romantique « Moonstruck » (1987), est décédée, a fait savoir sa famille.

Olympia Dukakis était bien connue pour ses rôles au cinéma et à la télévision dans « Éclair de lune » (1987), « Allô maman, ici bébé » (1989), « Potins de femmes » (1989) et « les Chroniques de San Francisco » (1993 à 2019).

La famille de l’actrice a déclaré qu’elle était décédée à New York ce samedi 1er mai et qu’elle était en mauvaise santé depuis des mois, sans donner plus de détails.

En 1988, Olympia Dukakis avait remporté l’Oscar du meilleur second rôle féminin et Cher celui de la meilleure actrice, pour leur rôle dans « Eclair de lune », aux côtés de Nicolas Cage.

« Mon ambition n’était pas de gagner l’Oscar », avait-elle expliqué. « C’était de jouer les grands rôles. » Elle y est parvenue dans des productions new-yorkaises telles que « Mère Courage et ses enfants » de Bertolt Brecht, « Long Day’s Journey into Night » d’Eugène O’Neill et « The Rose Tattoo » de Tennessee Williams.

Cher n’a d’ailleurs pas tardé à partager son émotion suite à l’annonce de la mort de sa mère fictive : « Olympia Dukakis était une magnifique actrice lauréate d’un oscar. Elle a interprété ma mère dans « Éclair de lune » et même si son rôle était celui d’une épouse malheureuse, elle passait son temps à me dire combien elle aimait Louis, son « beau et talentueux mari ». Je parlais encore avec elle il y a 3 semaines. Rip ».

Olympia Dukakis s’était mariée en 1962 avec le comédien Louis Zorich, avec qui elle a eu 3 enfants, Christina, Peter et Stefan. Son mari est lui aussi décédé, en 2018. Depuis, elle pouvait compter sur ses enfants et ses 4 petits enfants pour faire face au deuil.

Populaire grâce à sa longue filmographie, Olympia Dukakis avait également voué sa vie aux droits des femmes et des LGBT. D’ailleurs, l’un de ses rôles les plus marquants, restera celui d’Anna Madrigal, matriarche transexuelle bien aimée d’une famille de cœur recomposée dans « Les Chroniques de San Francisco », une série dont la diffusion s’est étalée sur 20 ans et dans laquelle elle a donné la réplique à Laura Linney et Elliot Page.

Au cours de sa longue carrière, Olympia Dukakis a partagé l’écran avec les plus grandes stars des 40 dernières années, de Julia Roberts à John Travolta, en passant par Meg Ryan et Sigourney Weaver.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s