Andréa Meza, Miss Mexique, a été couronnée Miss Univers 202O !

C’est la Miss Mexique, Andrea Meza – 26 ans -, qui a été élue Miss Univers 2020 ce dimanche 16 mai en Floride (États-Unis d’Amérique).

Le concours a également été marqué par l’engagement des participantes : Miss Birmanie y a dénoncé le coup d’Etat de l’armée dans son pays, et Miss Singapour le racisme envers les asiatiques.

Andrea Meza, Miss Miss Mexique, a battu 73 concurrentes au total pour remporter ce 69e titre de Miss Univers, et succéder à la Sud-Africaine Zozibini Tunzi, Miss Univers 2019. L’édition 2020 de Miss Univers avait été annulée en raison de la pandémie de coronavirus. Et c’est, en fait, ce titre 2020 qui a été remis, la nuit dernière en Floride, le titre de Miss Univers 2021 étant programmé pour la fin de cette année.

Andrea Meza, 26 ans, vêtue d’une robe de soirée rouge étincelante, a terminé devant les finalistes brésilienne Julia Gama et péruvienne Janick Maceta Del Castillo lors du concours Miss Univers 2021, un show animé depuis Hollywood, en Floride, par les Américains Mario Lopez et Olivia Culpo. A ce podium 100% Sud-Américain suivent Miss Inde et Miss République Dominicaine, respectivement 3ème et 4ème dauphine. Ce qui fait un total de quatre Miss d’Amérique Latine sur les cinq finalistes de cette édition. C’est un panel de huit femmes qui l’a désigné gagnante.

Les cinq finalistes de Miss Univers 2020 attendant l’annonce des places de dauphines et de celle d’entre elle qui sera la 69ème Miss Univers.

Meza est une militante axée sur les droits des femmes et travaille en étroite collaboration avec l’Institut municipal pour les femmes. Elle est également maquilleuse et mannequin certifiée, fan de sports extrêmes et de crossfit, et est l’ambassadrice officielle de la marque touristique de la ville de Chihuahua. Elle est aussi diplômé en génie logiciel. Andrea Meza avait échoué de peu pour le titre 2019, finissant deuxième.

Questionnée sur comment elle aurait géré la pandémie de COVID 19, si elle était à la tête de son pays, la nouvelle Miss Univers a déclaré qu’elle aurait commencé un verrouillage plus tôt.

« Je pense qu’il n’y a pas de moyen parfait de gérer cette situation difficile telle que le COVID-19 », a-t-elle déclaré. « Cependant, je crois que ce que j’aurais fait, c’est créer le verrouillage avant même que tout ne soit si grand parce que nous avons perdu tant de vies et que nous ne pouvons pas nous le permettre. Nous devons prendre soin de nos gens. C’est pourquoi j’aurais pris soin d’eux. depuis le début. »

Andrea Meza quelques minutes avant son couronnement de Miss Univers 2020, lors du passage en robe de soirée.

Miss Birmanie, Thuzar Wint Lwin, avait profité de la compétition pour dénoncer le coup d’Etat qui a renversé l’ex-dirigeante birmane Aung San Suu Kyi. « Notre peuple meurt et se fait tirer dessus par l’armée tous les jours », avait-elle lancé dans sa vidéo de présentation – avant la finale du concours – avec des photos d’elle participant aux manifestations anti-junte. « Par conséquent, je voudrais exhorter tout le monde à parler de la Birmanie », avait ajouté la jeune femme.

Miss Myanmar (Birmanie), militant contre le coup d’Etat dans son pays en brandissant une pancarte avec l’inscription « priez pour la Birmanie ».

Elle a remporté ce jeudi le prix du plus beau costume traditionnel : vêtue d’une tenue perlée, ornée de motifs traditionnels birmans, elle avait brandi une pancarte « Priez pour la Birmanie », en anglais. Au moins 796 personnes ont été tuées par les forces de l’ordre en Birmanie depuis le coup d’Etat du 1er février, selon une ONG, et plus de 3.800 personnes sont détenues.

Miss Singapour, Bernadette Belle Ong, a également profité du concours du plus beau costume traditionnel pour dénoncer les discriminations contre les Asiatiques. Vêtue d’un body rouge scintillant et de cuissardes assorties, elle s’était retournée, révélant les mots « Stop à la haine contre les Asiatiques » sur sa cape aux couleurs du drapeau singapourien.

« A quoi sert cette plateforme si je ne peux pas l’utiliser pour envoyer un message fort de résistance contre les préjugés et la violence ? », a-t-elle aussi écrit sur Instagram, à côté des photos de sa tenue.

Miss Singapour avec, sur le drapeau de son pays, l’appel à l’arrêt de la haine mondiale envers les asiatiques, particulièrement visible, car accentué depuis le début de la pandémie de Covid-19, mais pourtant bien largement la plus rependue dans le monde depuis des siècles – mais qui fait moins de bruit que celle envers les noirs.

Classée parmi les favorites par les bookmakers, La Normande Amandine Petit – Miss France – espérait pouvoir devenir Miss Univers comme Iris Mittenaere en 2017, mais n’a pas pu atteindre le Top 10. Elle termine à la 21e place. Pourtant, quelques jours avant l’élection, Miss France avait fait sensation lors du défilé en costumes nationaux. Amandine Petit était alors apparue en costume de Marianne. « Représenter une icône française forte et inspirante me tenait à cœur » , avait-elle déclaré.

Ci-dessus, la vidéo de la présentation sous forme « d’effeuillage » faite par Amandine Petite – Miss France – de la « tenue traditionnelle » choisie par la Miss elle-même, en Marianne, symbole de la République Française et, surtout, de la Démocratie.

Sylvie Tellier, présente dans la salle, n’a pas caché sa déception sur Instagram : « Super déçue, elle le méritait. Je suis fière d’elle, elle a fait une super aventure ! Avant la Nordiste Mittenaere, le concours de Miss Univers n’avait été remporté qu’une seule fois par une Française : Christiane Martel en 1953.

Le petit + de l’info :

, Miss Myanmar (véritable nom de la Birmanie – ndlr) a dû réaliser son passage finale – celui « robe de soirée » -, avec une robe de remplacement, celle prévue ayant été « perdue » à l’aéroport, lors de son arrivée à San Francisco.

Véritablement dommage pour Miss Myanmar et pour le public que la sublime robe, mettant si bien en valeur la Miss, ai été « perdu » à l’aéroport d’arrivée.

Kevin Negalo

Christian Estevez

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s