Football-Mercato : La gardienne internationale française, Pauline Peyraud-Magnin, signe à la Juventus de Turin !

La gardienne de but internationale française de 29 ans, Pauline Peyraud-Magnin, a signé, vendredi, à la Juventus Turin.

Après la France, l’Angleterre et l’Espagne, Pauline Peyraud-Magnin s’apprête à découvrir un quatrième championnat européen.

Passée par Arsenal, l’OL ou encore l’Atletico de Madrid – où elle évoluait la saison dernière, connaissant une saison compliquée, en ne disputant que 9 matchs -, Pauline Peyraud-Magnin a signé, vendredi 3 juillet dernier, à la Juventus Turin. La durée du contrat n’a pas été précisée par la « Juve ».

Celle qui compte 15 sélections avec les Bleues remplacera l’Italienne, Laura Giuliani, partie au Milan AC.

“Une nouvelle aventure commence ! Je suis très heureuse et fière de rejoindre l’équipe bianconera. Forza Juve !” a t-elle commenté de son transfert, sur son compte Instagram.

Gardienne de l’OL lors de la saison 2012-2013, elle avait remporté cette année-là le championnat de France et la Coupe de France. Elle avait ensuite quitté Lyon qui l’avait prêté au club phare de Issy-les-Moulineaux, le FF Issy, lors de sa montée en D1, puis Saint-Étienne et Marseille, avant de revenir au bercail et de gagner, avec l’OL féminin, la Ligue des championnes UEFA en 2017-2018. Elle a ensuite remporté le titre de championne d’Angleterre avec Arsenal. A tout cela s’ajoute le titre de championne du monde militaire, lors de la Coupe du monde militaire « Bretagne 2016 », entant que 1ère gardienne.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s