La chanteuse Pink prête a payer l’amende infligée à l’équipe norvégienne de « beach handball ».

L’artiste chanteuse américaine Pink a proposé de payer l’amende infligée aux joueuses de l’équipe norvégienne de « beach handball » pour ne pas avoir porté de bikini lors du match de l’Euro face à l’Espagne.

Le refus de l’équipe norvégienne de handball de porter un bikini au cours de leur dernier match de l’Euro face à l’Espagne n’a pas laissé indifférente la pop star mondiale Pink. La chanteuse américaine a tenu à féliciter les joueuses sur Twitter, ce dimanche 25 juillet.

Lundi 19 juillet, la commission de discipline de la Fédération européenne de handball a infligé une amende de 1500 euros par joueuse à l’équipe de « beach handball » norvégienne pour avoir revêtu un short plutôt qu’un bikini.

Sur Twitter, la chanteuse américaine de 41 ans a déclaré qu’elle était prête à payer la pénalité de 150 euros infligée à chaque sportive (soit 1500 euros au total). «Je suis très fière de l’équipe féminine norvégienne de « beach handball » pour avoir protesté contre les règles sexistes concernant leur « uniforme » », a-t-elle écrit. «La Fédération Européenne de Handball devrait être condamnée pour sexisme. Bien à vous, mesdames. Je serai ravie de payer vos amendes. Continuez comme ça», a-t-elle conclu.

Même si l’offre de Pink est intéressante, la fédération norvégienne de handball a, depuis le début de la polémique, assuré qu’elle payerait l’amende. “Bien sûr que nous prendrions une éventuelle amende à notre charge, a commenté, auprès de l’AFP, le président de la Fédération norvégienne de handball, Kare Geir Lio. Nous sommes tous sur le même bateau.”

“Le plus important est de disposer d’équipements avec lesquels les athlètes sont à l’aise, a-t-il ensuite fait valoir. Cela devrait être un choix libre dans le cadre de règles standardisées.” La Fédération européenne, elle, s’est défendue en indiquant qu’un changement des règles ne pouvait se produire qu’au niveau international.

L’amende a vivement été critiquée sur les réseaux sociaux et par le ministre des Sports norvégien, Abid Raja. Il a remercié Pink pour son offre et a déclaré qu’une lettre avait été envoyée à tous les ministres des sports nordiques pour qu’ils rejoignent la lutte, «pour soutenir nos femmes».

Les sportives ont déclaré, dans une publication Instagram, qu’elles continueraient à se battre pour l’égalité dans le sport. «C’est une bataille importante, et je suis très fière d’en faire partie», a partagé la joueuse Martine Welfler sur son compte personnel.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s