JO – Basketball : l’équipe de France de basket qualifiée pour les ½ finales et rejoint es USA, la Serbie et le Japon !

Après le handball, c’est l’équipe de France de basket féminin qui sera au rendez-vous des demi-finales, en compagnie des USA, de la Serbie et du Japon.

Résumé et affiches des demi-finales dans cet article.

Portée par une Marine Johannes des grands soirs, l’équipe de France féminine de basket s’est imposée ( 67 – 64 ) face aux Espagnoles en quart de finale des JO 2021, ce mercredi 4 août.

Après un départ canon – avec, notamment, une avance de 10 points -, les Bleues se sont faites des frayeurs en toute fin de rencontre. Avec quasiment 20 pertes de balles, les coéquipières de Sandrine Gruda ont permis aux Espagnoles de croire à un come-back. Dans un quatrième quart-temps irrespirable, les Françaises ont pu compter sur Marine Johannes, auteure de 18 points en sortie de banc mais aussi Gabby Williams, solide aux lancers-francs. Les bleues seront face au Japon pour une place en finale ce vendredi.

Sur ses terres, le Japon est en mission. En quart de finale du tournoi olympique, les locales ont dominé d’un seul point, en fin de match, la Belgique (86-85) et se qualifient pour les demi-finales. C’est d’ores et déjà le meilleur résultat du Japon qui avait terminé 5e aux Jeux Olympiques de Montréal en 1976, lors de la première édition officielle du tournoi de basket féminin.

Dans ce match, les joueuses de l’Américain Tom Hovasse ont parfaitement débuté et ont même compté jusqu’à 12 longueurs d’avance (30-18) avant la mi-temps. Malmenées, les coéquipières de Emma Meesseman (25 points, 11 rebonds et 6 passes) et Kim Mestdagh (24 points, 7 rebonds et 5 passes) ont tout de même su réagir et se relancer en menant d’un point (42-41) après 20 minutes. Derrière, les Belges ont continué sur leur lancée et semblaient enfin prendre la mesure du Japon, avec jusqu’à 13 points de plus durant le 3eme quart-temps (58-45). Mais, à la Saitama Super Arena, les locales n’ont rien lâché et sont, petit à petit, revenues au tableau d’affichage (72-72). Dans les dernières minutes, alors que la tension était palpable, les deux formations se sont rendues coup pour coup. Alors que les Européennes semblaient avoir fait le plus dur en faisant un petit break (81-77), ce sont bien les Japonaises de Yuki Miyazawa (21 points) et Maki Takada (19 points) qui ont eu le dernier mot.

Les bleues, finalistes du dernier Euro, renouent avec le carré olympique, comme à Londres en 2012, avec une médaille d’argent au bout, et à Rio en 2016 où elles avaient échoué au pied du podium (4e). Et elles peuvent croire à une finale, face à des Japonaises dont elles connaissent la valeur puisqu’elles avaient perdu contre elles en tout début de compétition.

États-Unis – Serbie en demi-finale

Les Américaines ont dominé l’Australie pour ajouter une 53e victoire de suite à leur série aux Jeux Olympiques sur la route d’une 7e médaille d’or d’affilée et la 9e de leur histoire.

Opposées à l’Australie en quarts de finale, les coéquipières de Breanna Stewart (23 points, 5 rebonds) n’ont pas connu de grandes difficultés pour s’imposer. Si les Océaniennes ont fait illusion pendant les deux premières minutes de la rencontre, elles ont très rapidement explosé. Un 17-0 en un peu plus de trois minutes a fait basculer la rencontre dans le camp américain. Si l’écart est retombé sous les dix points à l’entame du deuxième quart-temps, les coéquipières de Leilani Mitchell (14 points, 6 passes) ont pris un nouvel éclat avec un 20-8 concédé avant la mi-temps. Pas décidées à couper leur effort, les Américaines ont continué à pousser pour aborder le dernier quart-temps avec une marge de 29 points. Durant les dix dernières minutes durant les coéquipières de Diana Taurasi (4 points, 5 rebonds) ont été en roue libre, pour s’imposer avec 24 points d’avance (55-79).

Un peu plus d’un mois après leur titre européen, les Serbes ne sont plus qu’à une victoire d’une médaille olympique. Mais la route de la finale sera ardue puisque les Américaines seront leur adversaire dans le dernier carré. Les joueuses de Marina Maljkovic ont difficilement pris le meilleur sur la Chine. Sans faire une différence nette, les coéquipières de Jelena Brooks (18 points) ont fait la course en tête pendant la première moitié du match, mis à part quelques secondes en fin de deuxième quart-temps. C’est au retour des vestiaires, avec un 10-2, que les coéquipières de Ting Shao (17 points, 6 rebonds, 5 passes) ont pris les commandes de la rencontre pour aborder les dix dernières minutes avec neuf points d’avance. Sonja Vasic (16 points, 10 rebonds) et la Serbie ont alors haussé le ton, démarrant ce dernier quart-temps avec un 12-0 pour repasser devant au tableau d’affichage. Si les Chinoises se sont accrochées, elles ont craqué, s’inclinant de sept points (70-77).

Les Serbes, médaillées de bronze à Rio en 2016, seront opposées en demi-finales aux États-Unis.

Kevin Negalo

QUARTS DE FINALE

Mercredi 4 août

Australie – Etats-Unis : 55-79

Chine – Serbie : 70-77

Japon – Belgique : 86-85

Espagne – France : 64-67

DEMIES-FINALES

Vendredi 6 août

Japon – France

États-Unis – Serbie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s