JO Tokyo – Football : Les États-Unis décrochent la médaille de bronze, sans briller.

Les américaines se sont imposées face à l’Australie, lors de la petite finale, ce jeudi 5 août, et terminent troisième de cette olympiade.

Le résumé complet dans le présent article.

Victorieuses de l’Australie (4-3), les Américaines finissent troisièmes du tournoi de foot féminin des JO.

Au bout du suspense, les Etats-Unis sauvent leur tournoi en repartant assez logiquement avec le bronze, grâce à des doublés de Rapinoe et Lloyd. Mais l’Australie aura été menaçante jusqu’au terme du temps additionnel et peut sortir de ce tournoi la tête haute.

Les championnes du monde américaines ont très bien entamé leur en match en ouvrant le score dès la 8e minute grâce a un but de Mégane Rapinoe sur un corner direct. Puis, à la 17e minute, Sam Kerr remet son équipe sur les bons rails en égalisant, Trouvée par Foord dans le dos de la défense, Kerr trompe Franch du gauche à bout portant. La gardienne américaine a commis une petite erreur, le ballon lui passant sous l’aisselle.Cette égalisation australienne sera de courte durée puisque 3 minute après Mégane Rapinoe venait inscrire un doublé pour permettre à son équipe de repasser devant, seule au second poteau, reprend victorieusement un ballon mal dégagé d’une reprise de volée en pleine lucarne (2-1,20′). Dans le temps additionnel de la première mi-temps les américaines font le break sur un but signé de l’attaquante Carly Lloyd. À la suite d’une perte de balle de Simon dans ses 30 mètres, Horan récupère et sert rapidement Lloyd qui conclut en force d’une balle frappée croisée du gauche (3-1,45+1′).

En deuxième période,Carly Lloyd ne va pas mettre de temps à inscrire aussi son doublé dans ce match pour enfoncer les « Matildas » (surnom de l’équipe nationale féminine australienne – ndlr), à la 51 minute, à la suite d’une grosse erreur de Kennedy qui n’assure pas sa transmission en retrait de la tête pour sa gardienne. Lloyd est à l’affût et ne se fait pas prier pour aller trouver le chemin des filets de Micah (4-1,51′).

Malgré ce lourd avantages au score, les américaines vont se faire peur et frissonner jusqu’au bout, puisque leurs adversaires sont revenues à un but en toute fin de match. Foord a remis ses coéquipières dans la partie en réduisant le score à la 54e minute, à la réception d’un superbe centre de Simon Foord ajuste Franch d’une tête croisée sans paniquer. À force de pousser l’Australie va revenir à un seul but de retard, après un magnifique but de Gielnik qui s’infiltre dans l’axe et décroche une frappe puissante du droit aux 25 mètres. Une frappe imparable qui bat Franch sur sa droite.

Malgré les 7 minutes de jeu dans le temps additionnel les australiennes n’arriveront pas égalisé. Les américaines s’imposent donc 4 buts à 3 et s’adjugent la médaille de bronze.

La finale se tiendra ce vendredi 6 août entre Le Canada et la Suède.

Kevin Negalo

Compositions d’équipes

Australie

Titulaires :

7 Catley S. 9 Foord C. 14 Kennedy A. 2 Kerr S. 6 Logarzo C. 18 Micah T. (G) 4 Polkinghorne C. 16 Raso H. 17 Simon K. 10 van Egmond E. 13 Yallop T.

Remplaçantes :

1 Williams L. (G) 21 Brock L. 3 Cooney-Cross K. 11 Fowler M.

15 Gielnik E. 5 Luik A. 19 Nevin C.

États-Unis d’Amérique

Titulaires :

12 Davidson T. 2 Dunn C. 8 Ertz J. 18 Franch A. (G) 9 Horan L. 10 Lloyd C. 3 Mewis S. 5O’ Hara K. 11 Press C. 15 Rapinoe M. 4 Sauerbrunn B.

Remplaçantes :

22 Campbell J. (G) 17 Dahlkemper A. 7 Heath T. 16 Lavelle R. 6 Mewis K. 13 Morgan A. 14 Sonnett E.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s