Le père de Britney Spears décide de renoncer à sa tutelle !

Ce vendredi 13 août, Jamie Spears a décidé de renoncer à être le garant de la tutelle de sa fille Britney Spears. C’est une énorme victoire pour la star et ses fans qui avaient lancé le mouvement #FreeBritney militant sur les réseaux sociaux, et aussi dans la rue pour « libérer » la chanteuse.

Cette mesure de tutelle sur la reine de la pop, Britney Spears, conférait jusqu’alors à son père tout control sur les finances de la star depuis 2008. C’est à cette date que la descente aux enfers de Britney avait commencé, sa santé mentale ayant été remise en question. Cet été, l’interprète de « Toxic » avait imploré un tribunal de Los Angeles de lever la tutelle, la qualifiant d' »abusive » : « Je veux juste reprendre ma vie, ça fait treize ans et ça suffit » avait-elle martelé. Mais son père avait affirmé qu’il contesterait la procédure juridique engagée par la chanteuse.

Dans un document juridique d’aujourd’hui, vendredi 13 août, les avocats du père de Britney Spears ont expliqué qu’il était prêt à abandonner la gestion de la tutelle de sa fille après « une transition ordonnée ».

C’est la fin d’une bataille juridique qui dure depuis des années aux États-Unis et peut-être le début d’une liberté retrouvée pour Britney Spears. Le père de la chanteuse, dont la fortune est estimée à plus de 60 millions de dollars, a fait savoir qu’il allait renoncer à la tutelle qu’il exerce depuis 13 ans sur la chanteuse américaine, qui avait lancé une offensive judiciaire ultra-médiatisée pour qu’il n’ait plus son mot à dire dans ses affaires personnelles et financières.

Alors que Britney Spears et ses avocats se battaient depuis plusieurs semaines pour qu’il soit finalement évincé de cette gestion, Jamie Spears aurait déposé devant le tribunal du comté de Los Angeles sa réponse aux avocats de la star : « Il est hautement discutable qu’un changement de tuteur soit dans le meilleur intérêt de Britney Spears. Néanmoins, même si M. Spears est le sujet d’attaques injustifiées, il ne pense pas qu’une bataille publique avec sa fille concernant son statut de tuteur soit dans son meilleur intérêt. Il prévoit donc de travailler avec la cour et l’avocat de sa fille pour préparer une transition ordonnée dans le cadre de la tutelle. »

Le 24 juin, Britney Spears s’était livrée pour la première fois face à la justice californienne, demandant aux juges de lui rendre sa liberté face à une tutelle qu’elle juge « abusive ». Elle détaillait pendant une vingtaine de minutes des années de contrôle de sa fortune et de son corps et concluait avec un message fort :  » Je mérite d’avoir les mêmes droits que tout le monde, en ayant un enfant, une famille, n’importe laquelle de ces choses, et plus encore ».

Début juillet, la justice américaine avait finalement choisi de laisser la tutelle financière de la star de 39 ans à son père. Via son compte Instagram, Britney Spears annonçait quelques jours plus tard sa décision d’arrêter sa carrière tant que son père serait en charge de sa tutelle : « Écoutez, je ne vais pas me produire sur une scène de sitôt avec mon père qui s’occupe de ce que je porte, dis, fais ou pense. »

Après un passage de relais, Jamie Spears pourrait donc définitivement s’éloigner de la tutelle de sa fille. Une bonne nouvelle pour le nouvel avocat de la chanteuse de « …Baby, one more time », Mathew Rosengart : « Nous sommes heureux que M. Spears et son avocat aient aujourd’hui admis dans un document juridique qu’il devait être retiré. Justice est faite pour Britney. ». Mais l’histoire ne devrait pas s’arrêter là. Mathew Rosengart a expliqué qu’il allait « continuer notre enquête énergique sur le comportement de M. Spears, et d’autres, ces 13 dernières années, pendant qu’il récoltait des millions de dollars des biens de sa fille ».

Mathew Rosengart est en charge de la défense de Britney Spears depuis mi-juillet. Après la démission de son ancien avocat, la justice californienne l’a finalement autorisée à choisir pour la première fois, seule, son nouveau conseil.

Sur les réseaux sociaux, les messages de joie ont afflué par milliers. Plusieurs stars ont d’ailleurs exprimé leur joie, à l’image de Paris Hilton, qui se dit « tellement contente que Britney soit sur le point d’être enfin libre. »

Une nouvelle audience aura lieu le 29 septembre.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s