Afghanistan : « Ils vont venir me tuer » ce sont les mots de Zarifa Ghafari, maire féministe, cible des talibans.

Ciblée par les talibans depuis plusieurs années, Zarifa Ghafari, 27 ans et maire de Maidan Shar, en Afghanistan déclare attendre sa mort depuis la prise du pouvoir par les talibans.

La jeune maire Zarifa Ghafaridit « attendre » la venue des talibans, qui ont déjà tué son père en fin d’année dernière. La jeune femme avait, elle, été visée par deux attentats.

Alors que les talibans se sont emparés de la capitale Kaboul Zarifa Ghafari, 27 ans et maire féministe de Maidan Shar, une ville de 50 000 habitants située à une cinquantaine de kilomètres de Kaboul, se retrouve entre la vie et la mort.« Je suis assise ici en attendant qu’ils viennent. Ils vont venir […] me tuer », déclare Zarifa Ghafari,

C’est le Dimanche 15 août, que les talibans ont pris le pouvoir dans le pays. La jeune femme a accordé ces quelques mots à un média britannique, ce même dimanche.

Zarifa Ghafari est une cible des talibans depuis son arrivée au siège de maire, en 2018. Son père, un général, a été tué en novembre 2020, après plusieurs tentatives d’assassinats. « Les talibans ont souvent juré de la tuer », rappelle le média.

En février dernier elle déclarait à Ouest-France : « Je sais que je peux mourir à tout moment. Ma mission importe plus que tout. Je veux ouvrir la voie aux femmes de ce pays. Leur montrer ce qu’elles peuvent accomplir ».« Je ne peux pas quitter ma famille. Et, de toute façon, où irais-je ? »

Dans sa courte déclaration au quotidien britannique, elle ajoute : « Il n’y a personne pour m’aider moi ou ma famille. Je suis juste assise avec eux et mon mari. Je ne peux pas les quitter. Et, de toute façon, où irais-je ? »

Les talibans ont promis que la vie des femmes et de leurs opposants n’était pas menacée. Cependant, il existe déjà des preuves de très nombreux meurtres par vengeance, ainsi que d’exécutions et enlèvement de filles (mêmes enfants) à leurs familles, pour les donner comme épouses aux soldats talibans.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s