Football : l’Irlande instaure l’égalité des primes de match entre les femmes et les hommes.

Les footballeuses et footballeurs de l’équipe nationale d’Irlande recevront les mêmes salaire, a annoncé hier la Fédération irlandaise.

Un accord historique a été signé entre Jonathan Hill, le président de la Fédération irlandaise de football (FAI), Ciaran Medlar, conseiller des joueurs internationaux masculins et féminins, et les capitaines de leurs sélections respectives, Katie McCabe et Seamus Coleman. Dorénavant, joueurs et joueuses irlandais recevront la même prime pour représenter les « Boys and Girls in Green ». Cela entrera en vigueur dès la trêve internationale de ce mois de septembre.

« La Fédération irlandaise de football est fière d’annoncer que les joueurs et joueuses représentant les équipes seniors féminines et masculines de la République d’Irlande recevront les mêmes primes de match lors des rencontres internationales, et ce avec effet immédiat, dans le cadre d’un accord révolutionnaire pour le sport irlandais », s’est félicitée la Fédération dans un communiqué.

Pour parvenir à cet accord, l’équipe masculine a accepté de réduire ses primes, tandis que la FAI a augmenté celles de l’équipe féminine. Elle a également convenu d’une égalité d’approche en cas de qualification pour un tournoi international.

« C’est un grand jour pour le football irlandais. Nous avons fait un grand pas en avant avec cet accord et nous avons montré au monde ce qui peut être réalisé grâce à l’unité en offrant les mêmes opportunités aux joueurs internationaux masculins et féminins. Seamus Coleman et ses coéquipiers de l’équipe senior masculine méritent d’être remerciés pour avoir été assez courageux de nous soutenir » , a annoncé Katie McCabe.

Le défenseur d’Everton Seamus Coleman (59 sélections) a expliqué que les joueurs irlandais étaient heureux de contribuer à cet accord en le rendant possible.

« Nous sommes ravis de faire ce que nous pouvons pour faire en sorte que nos joueuses internationales soient traitées de manière égale et juste, et nous restons totalement engagés pour faire tout ce que nous pouvons pour atteindre cet objectif ensemble », a déclaré Coleman.

Ce nouvel accord sera effectif dès ce mois de septembre, lors duquel l’équipe masculine disputera ses trois matchs de qualifications pour le Mondial 2022 face au Portugal, à l’Azerbaïdjan et à la Serbie, tandis que l’équipe féminine affrontera la Géorgie.

L’Irlande rejoint, ainsi, l’Angleterre, le Brésil, l’Australie, la Norvège et la Nouvelle-Zélande parmi les pays qui se sont publiquement engagés à payer les joueurs et les joueuses de la même façon lors des matches internationaux.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s