L’ex Miss France, Vaimalama Chaves, victime d’agression par une bande de jeunes garçons, à Paris.

Agressée en pleine rue de Paris par une bande de jeunes, Vaimalama Chaves s’est emparée de son téléphone ce samedi 25 septembre pour pousser un coup de gueule sur les réseaux sociaux envers ce genre de comportement, mais aussi contre la police qui n’a pas du tout été compréhensive.

Plus de peur que de mal, mais beaucoup de colère et d’incompréhension. Ce samedi 25 septembre, Vaimalama Chaves a confié à ses abonnés Instagram qu’elle venait d’être victime d’une agression par une bande de jeunes de « moins de 18 ans ». Elle a voulu partager sa terrible expérience et s’insurger contre cette violence gratuite dont elle a été victime

«Cher fan, aujourd’hui je suis en colère parce que je me suis faite agressée» entame la jeune femme dans sa story d’Instagram, avant de lâcher un soupir de désespoir et de couper sa vidéo. Vaimalama Chaves continue finalement son récit à travers un message écrit.

Elle explique ainsi avoir été «attaquée par une bande de moins de 18 ans». Ces derniers auraient également tenté de lui voler son téléphone après lui avoir jeté des cailloux alors qu’elle se trouvait dans une rue parisienne.

La jeune femme de 26 ans a toutefois eu le réflexe de filmer la scène, qu’elle a partagé sur son réseau social et qu’elle aimerait «montrer» aux forces de l’ordre. On peut effectivement voir plusieurs jeunes garçons qui tentent de se cacher le visage à l’aide de leurs mains ou leurs vêtements et fuirent dans divers directions.

Et si Vaimalama estime que cet acte «peut paraître stupide, c’est également celui qui l’a sauvé».

Vaimalama Chaves semble toutefois déçue par la police qui n’était toujours pas arrivée sur les lieux de son agression «une heure après» les avoir contacté. «Ça va, elle n’a reçu que des cailloux», relate-t-elle de son échange avec le commissariat, avant d’enchaîner sur sa réponse.

«Non monsieur, je n’ai pas reçu que des cailloux, ils ont essayé de me voler mon téléphone. Ils se sont amusés à m’en jeter davantage lorsque je partais» s’est ainsi plainte la compagne de Nicolas Fleury.

Vaimalama Chaves, qui participe actuellement à la nouvelle saison de « Danse avec les stars », se sent toutefois bien entourée par ses amis et sa famille qu’elle tient à remercier.

Aussi, l’ancienne Miss France qui a toujours assumé et affirmé ses pensées, continue dans cette direction en rappelant aux personnes victimes d’agressions, de ne jamais se laisser faire.

«À tout le monde, faites savoir ce qui se passe parce que ce n’est pas de votre faute. Que vous portiez une jupe, que vous soyez maquillés, que vous existez en tant que vous, existez plus encore et vivez», encourage-t-elle.

Barbara chow

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s