Équipe de France de football: Corinne Diacre dévoilé sa liste  avec Kheira Hamraoui, mais sans Amandine Henry et Eugénie Le Sommer !

Corinne Diacre a annoncé ce jeudi 14 octobre la liste des 24 joueuses retenues pour affronter l’Estonie et le Kazakhstan, dans le cadre des qualifications à la Coupe du monde 2023 qui se disputera en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Corinne Diacre, la sélectionneuse de l’équipe de France féminine, a dévoilé sa liste pour les matches des Bleues au mois d’octobre pour les matches qualificatifs à la Coupe du monde 2023, contre l’Estonie et le Kazakhstan, avec, notamment, une surprise : le retour de la joueuse parisienne Keira Hamraoui, absente depuis 2019, alors que Amandine Henry et Eugénie Le Sommer sont toujours absentes de la liste.

La patronne des Bleues est restée fidèle à sa précédente liste, maintenant à l’écart la milieu lyonnaise Amandine Henry et l’attaquante Eugénie Le Sommer, prêtée au club américain OL Reign.

À 32 ans toutes les deux, elles ne disputeront donc pas les matches qualificatifs à la Coupe du monde 2023, contre l’Estonie le 22 octobre à Créteil, puis le 26 à Nur-Sultan contre le Kazakhstan.

Amandine Henry et Eugénie Le Sommer ne sont pas les seules grandes absentes de cette liste. Wendie Renard, qui a retrouvé son brassard de capitaine le mois dernier, n’apparaît pas. La faute à une blessure à la cuisse. Amel Majiri, gravement blessée au genou gauche au début du mois, et Griedge Mbock, toujours sur le blanc après une blessure au tendon d’Achille, sont également absentes.

Le retour de Kheira Hamraoui constitue un événement. La joueuse de 31 ans n’a plus connu l’équipe de France depuis sa 36e et dernière sélection en avril 2019, peu avant la Coupe du monde française pour laquelle elle ne fut pas retenue. Il s’agit de la seule cape honorée par la milieu de terrain sous le mandat de Diacre, débuté en 2017.

Vainqueur de la Ligue des championnes avec le FC Barcelone en mai dernier, la milieu de terrain du PSG avait publié un message remarqué sur les réseaux sociaux dans la foulée de ce sacre continental. « Tu me manques tant équipe de France…Qu’aurais-je pu faire de plus pour pouvoir te retrouver ? », avait-elle écrit après l’annonce d’une liste dans laquelle elle ne figurait pas… Une fois de plus.

« C’est le projet que j’essaie de mettre en place, en essayant de garder ce dosage entre continuité et renouvellement, mais aussi jeunesse et expérience, a confié Corinne Diacre au sujet de ce retour. La porte n’est fermée à personne. Je fais ce que je dis. Il va falloir que j’aie une discussion avec elle sur les motivations qui m’ont poussée à la reprendre. J’espère qu’elle pourra apporter son expérience à l’équipe de France. On sera aussi attentif à la vie en dehors du groupe. Il faut ce mélange de performance sur le terrain et de bon état d’esprit. »

Valéry Gauvin, l’attaquante d’Everton, n’est pas non plus présente dans la liste, à l’inverse de la défenseure de West Ham Hawa Cissoko (2 sélections en 2017) et l’attaquante de Reims Naomie Feller, novice en équipe de France.

L’équipe de France féminine recevra l’Estonie le 22 octobre au stade Dominique-Duvauchelle de Créteil, puis se déplacera au Kazakhstan, quatre jours plus tard.

Kevin Negalo

La liste de Corinne Diacre

Gardiennes : Mylène Chavas (Bordeaux), Solène Durand (Dijon), Pauline Peyraud-Magnin (Juventus Turin/ITA).

Défenseures : Hawa Cissoko (West Ham/ANG), Elisa de Almeida (Paris Saint Germain), Océane Deslandes (Reims), Sakina Karchaoui (Paris Saint Germain), Perle Morroni (Olympique Lyonnais), Eve Perisset (Bordeaux), Marion Torrent (Montpellier), Aissatou Tounkara (Atletico de Madrid/ESP).

Milieux : Viviane Asseyi (Bayern Munich/ALL), Charlotte Bilbault (Bordeaux), Kenza Dali (Everton/ANG), Grace Geyoro (Paris Saint Germain), Kheira Hamraoui (Paris Saint Germain), Sandie Toletti (Levante/ESP).

Attaquantes : Sandy Baltimore (Paris Saint Germain), Kessya Bussy (Reims), Delphine Cascarino (Olympique Lyonnais), Kadidiatou Diani (Paris Saint Germain), Naomie Feller (Reims), Marie-Antoinette Katoto (Paris Saint Germain), Melvine Malard (Olympique Lyonnais).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s