Sorties salles – France : semaine du 27 octobre 2021

Retrouvez, dans le présent article, la liste des films en salles, dans l’Hexagone, sortant ce 27 octobre 2021, (co)réalisés par une femme et/ou ayant une femme pour personnage principal, avec leur fiche technique, synopsis et bande-annonce.

Dernière semaine d’octobre qui se conclue par une excellente programmation dans les salles obscures hexagonales, tout à l’image du mois en question !

Qui plus est, bien que le meilleur film de ces sorties salles du 27 octobre soit, pour nous, le film iranien « Le pardon » – que nous mettons même comme « film du mois » -, les neufs autres films correspondants à notre ligne éditoriale, sont tous européens, avec les deux tiers d’entre eux en provenance de Grande-Bretagne (car il ne faut pas confondre « continent européen » et « union européenne »). Cette écrasante majorité se fait, déjà, du fait que toutes les ressorties salles de cette semaine, qui sont au nombre de cinq – soit la moitié des films qui nous concernent présentement – nous viennent de notre voisin « grand-insulaire », dont quatre œuvres de la rétrospective « Hammer », du nom de cette si célèbre et cultissime société de production de films, principalement de cinéma fantastique, horreur et épouvante. A cela il faut ajouter un autre film du même genre, parmi les cinq nouveautés salles de la semaine (quoi de plus logique, au niveau commercial, à quatre jours d’halloween…?), d’excellente facture, intitulé « Last night in Soho » – le seul « non sens réel » de ce film, étant que l’héroïne puisse trouver, si facilement et à si bon prix, un si grand appartement à Londres, et particulièrement à Soho, alors que, de notre expérience personnelle, nous savons à quel point il est compliqué de se loger décemment à Londres, et tout particulièrement à un prix qui ne provoque pas un effet « slim fast » à votre compte en banque…

Concernant les trois films restant, parmi les nouveautés salles de ce 27 octobre 2021, reste un très bon film social de Catherine Corsini, mais, surtout, l’excellent film espagnol « Niñas » (« petites filles/fillettes », en castillan – ndlr), qui a déjà si justement conquis tant de pays, recevant des prix dans des festivals digne du niveau d’accueil reçu par les spectateurs, à commencer, bien sûr, par son pays d’origine, où il a obtenu quatre « Goya » (équivalent des « Césars » français en Espagne – ndlr).

En fait, seul le film à l’intention du jeune public est à éviter. En effet, mettre des croyances de vie après la mort et d’un paradis spécifique pour les animaux, suit un discours de sur-humanisation des espèces animales autres que la notre, digne du discours idéologique anti-spéciste, en plus de, tout simplement, faire croire à un paradis, tout court. Évitons de mettre des croyances dans les cerveaux des enfants, pour les conditionner idéologiquement !

Au final, c’est, tout de même bien une très belle semaine à passer dans les salles de cinéma françaises – ce qui a une magie que jamais ne pourra apporter de simples visionnages par écran télé (même très grand format) et/ou d’ordinateur, n’en déplaise aux 32% des français ayant répondu, dans un sondage paraissant aujourd’hui, 27 octobre, qu’ils ne voient plus aucun intérêt à sortir de chez eux pour profiter d’un spectacle culturel…

Belle semaine, donc, à tous, DANS les salles obscures françaises !

Christian Estevez

« Même les souris vont au paradis »

Réalisation : Jan Bubenicek, Denisa Grimmovà

Principaux interprètes : Marie Nonnenmacher, Vincent De Bouard, Jérôme Pauwels

Durée : 1h 26min

Genre : Animation, Famille

Pays d’origine : France/République tchèque/Pologne/Slovaquie

Titre original : I mysi patrí do nebe

Distributeur : Gebeka films

À PARTIR DE 5 ANS

SYNOPSIS

Après un malencontreux accident, une jeune souris au caractère bien trempé et un renardeau plutôt renfermé se retrouvent au paradis des animaux. Dans ce monde nouveau, ils doivent se débarrasser de leurs instincts naturels et suivre tout un parcours vers une vie nouvelle. À travers cette aventure, ils deviennent les meilleurs amis du monde et la suite de leur voyage leur réservera bien des surprises…

« La fracture »

Réalisation : Catherine Corsini

Principaux interprètes : Ethan Owona, Valeria Bruni Tedeschi, Marina Foïs

Durée : 1h 38min

Genre : Comédie dramatique, Drame, Comédie

Pays d’origine : France

Distributeur : Le pacte

SYNOPSIS

Raf et Julie, un couple au bord de la rupture, se retrouvent dans un service d’Urgences proche de l’asphyxie le soir d’une manifestation parisienne des Gilets Jaunes. Leur rencontre avec Yann, un manifestant blessé et en colère, va faire voler en éclats les certitudes et les préjugés de chacun. À l’extérieur, la tension monte. L’hôpital, sous pression, doit fermer ses portes. Le personnel est débordé. La nuit va être longue…

« Las niñas »

Réalisation : Pilar Palomero

Principaux interprètes : Andrea Fandos, Natalia de Molina, Zoe Arnao

Durée : 1h 30min

Genre : Drame

Pays d’origine : Espagne

Distributeur : Epicentre films

SYNOPSIS

1992. Celia est une jeune fille de 11 ans qui vit avec sa mère à Saragosse et étudie dans un collège pour filles dirigé par des bonnes sœurs. Brisa, une nouvelle camarade arrivant de Barcelone, l’entraîne vers une nouvelle étape de sa vie : l’adolescence.

« Last night in Soho »

Réalisation : Edgar Wright

Principaux interprètes : Thomasin McKenzie, Anya Taylor-Joy, Matt Smith

Durée : 1h 57min

Genre : Thriller, Epouvante-horreur

Pays d’origine : Grande-Bretagne

Distributeur : Universal Pictures International

Interdit aux moins de 12 ans

SYNOPSIS

Last night in Soho met en scène l’histoire d’une jeune femme passionnée de mode et de design qui parvient mystérieusement à retourner dans les années 60 où elle rencontre son idole, une éblouissante jeune star montante. Mais le Londres des années 60 n’est pas ce qu’il parait, et le temps semble se désagréger entraînant de sombres répercussions.

« Le pardon »

Réalisation : Maryam Moghadam, Behtash Sanaeeha

Principaux interprètes : Maryam Moghadam, Alireza Sani Far, Pouria Rahimi

Durée : 1h 45min

Genre : Drame

Pays d’origine : Iran/France

Titre original : Ghasideyeh gave sefid

Distributeur : KMBO

SYNOPSIS

Iran, de nos jours. La vie de Mina est bouleversée lorsque son mari est condamné à mort. Elle se retrouve seule, avec leur fille à élever. Un an plus tard, elle est convoquée par les autorités qui lui apprennent qu’il était innocent. Alors que sa vie est à nouveau ébranlée, un homme mystérieux vient frapper à sa porte. Il prétend être un ami du défunt et avoir une dette envers lui.

RESSORTIES SALLES :

« Pandora »

Réalisation : Albert Lewin

Principaux interprètes : James Mason, Ava Gardner, Nigel Patrick

Durée : 2h 04min

Genre : Drame, Romance

Pays d’origine : Grande-Bretagne

Titre original : Pandora and the Flying Dutchman

Distributeur : Carlotta films

Date de sortie originale France : 4 juillet 1951

SYNOPSIS

À la fin de l’été 1930, deux corps sont repêchés au large du village d’Esperanza, en Espagne. Quelques mois plus tôt, la chanteuse américaine Pandora Reynolds enflammait les cœurs de tous les hommes de la région. Suite à un pari, elle se fiance avec Stephen Cameron, un pilote automobile britannique. Un soir, Pandora observe un yacht amarré dans la baie et décide de s’y rendre à la nage. Elle fait alors la rencontre de son propriétaire, Hendrick van der Zee, qui n’est autre que le Hollandais volant de la légende : un homme condamné à errer sur les océans pour l’éternité, jusqu’à ce qu’il trouve une femme prête à mourir pour lui…

Rétrospective « Hammer »

Bande annonce de la rétrospective « Hammer » complète

« Dr Jekyll et sister Hyde »

Réalisation : Roy Ward Baker

Principaux interprètes : Ralph Bates, Martine Beswick, Gerald Sim

Durée : 1h 37min

Genre : Fantastique, Epouvante-horreur

Pays d’origine : Grande-Bretagne

Titre original : Dr. Jekyll and Sister Hyde

Distributeur : Tamassa distribution

Date de sortie originale France : 11 juin 1975

SYNOPSIS

Londres, époque victorienne. Le Dr Jekyll tente de créer un élixir d’immortalité en utilisant des hormones féminines prélevées sur des cadavres frais. Mais dès qu’il boit le sérum, le docteur se transforme en une femme aussi séduisante que démoniaque, Mrs. Hyde… Subversif, novateur et élégant, l’une des dernières grandes réussites artistiques de la Hammer !

« La momie sanglante »

Réalisation : Seth Holt

Principaux interprètes : Andrew Keir, Valerie Leon, James Villiers

Durée : 1h 34min

Genre : Epouvante-horreur

Pays d’origine : Grande-Bretagne

Titre original  : Blood from the Mummy’s Tomb

Distributeur : Tamassa distribution

Date de sortie originale France : 25 octobre 1972

SYNOPSIS

Lors d’une expédition en Egypte, le professeur Fuchs découvre la tombe de la très belle Tera, la légendaire reine des Ténèbres qui possèderait des pouvoirs magiques. Il revient à Londres, emportant avec lui le corps momifié de la reine. Peu à peu, des phénomènes étranges se produisent : des objets s’animent et la fille du Professeur commence à présenter une mystérieuse ressemblance avec l’ancienne reine égyptienne… L’œuvre maudite de la Hammer !

« Sueurs froides dans la nuit »

Réalisation : Jimmy Sangster

Principaux interprètes : Judy Geeson, Joan Collins, Ralph Bates

Durée : 1h 34min

Genre : Epouvante-horreur, Thriller

Pays d’origine : Grande-Bretagne

Titre original ; Fear In The Night

Distributeur : Tamassa distribution

Date de sortie originale France : 8 octobre 1975

Interdit aux moins de 12 ans

SYNOPSIS

Sortant à peine de dépression, Peggy s’apprête à quitter Londres pour rejoindre son mari Robert professeur à la campagne. Mais la veille de son départ, elle est attaquée par un mystérieux agresseur avec un bras mécanique. Personne ne la croit. Et quand elle se fait de nouveau attaquer par le même homme, son mari semble douter de la santé mentale de sa femme. Quand la Hammer devient thriller.

« Une fille…pour le diable »

Réalisation : Peter Sykes

Principaux interprètes : Richard Widmark, Christopher Lee, Honor Blackman

Durée : 1h 35min

Genre : Epouvante-horreur

Pays d’origine : Grande-Bretagne

Titre original  : To the Devil a Daughter

Distributeur : Tamassa distribution

Date de sortie originale France : 30 mars 1977

Interdit aux moins de 16 ans

SYNOPSIS

Excommunié, le père Michael fonde une secte satanique. Il convainc un homme d’offrir l’âme de sa fille Catherine pour qu’elle devienne l’incarnation du diable sur Terre à ses 18 ans. A l’approche du jour fatidique, le père de Catherine demande à un spécialiste en sciences occultes de l’aider à sauver sa fille. Premier rôle de Natassja Kinski, UNE FILLE POUR LE DIABLE est une œuvre dérangeante, brutale, une véritable incursion de la Hammer dans  » l’horreur moderne « .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s