Affaire Kheira Hamraoui agressée : Une confrontation de deux heures a eu lieu entre Kheira et Aminata Diallo.

La conduite d’Aminata Diallo aurait éveillé des soupçons chez Kheira Hamraoui, qui lui avait signifié que sa conduite était trop lente.

Pour l’enquête sur la violente agression sur la milieu de terrain parisienne Kheira Hamraoui, cette dernière et Aminata Diallo ont été confrontées ce jeudi 11 novembre par la procureure de la République de Versailles, informe « L’Equipe ». La conduite de Diallo, le jour des faits, aurait par ailleurs éveillé des doutes chez Hamraoui.

L’enquête sur cette affaire qui secoue le PSG se poursuit. Ce jeudi, la garde à vue d’Aminata Diallo a été levée, après 35 heures d’audition, tout comme celle de l’homme, présenté comme une connaissance de la joueuse du PSG. Aucune charge n’a été retenue. « Il n’y a pas de charge suffisante en l’état pour requérir une mise en examen. L’enquête se poursuit », a précisé la procureure de la République de Versailles, Maryvonne Caillibotte, à L’Equipe.

Les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire de Versailles n’ont donc pas, à cette heure, établi un possible lien entre Diallo, présumée innocente, et l’agression sur Hamraoui. Un élément important de l’enquête a toutefois eu lieu ce jeudi. Le journal « L’équipe » informe qu’une confrontation a eu lieu entre Hamraoui et Diallo. Celle-ci aurait duré près de deux heures.

Une conduite suspecte de Diallo ?

Kheira Hamraoui a été victime jeudi dernier d’un guet-apens à Chatou, après une soirée organisée par le PSG dans un restaurant parisien, elle qui était raccompagnée en voiture par Aminata Diallo et Sakina Karchaoui. Après avoir déposé cette dernière devant son domicile, deux hommes ont surgi devant le véhicule de Diallo, vers 22h30, et ont extrait Hamraoui du véhicule avant que l’un d’eux lui assène des coups aux jambes avec une barre de fer. Les deux assaillants ont ensuite pris la fuite à l’arrivée d’automobilistes.

« L’Equipe » affirme, par ailleurs, que Kheira Hamraoui avait confié ses doutes aux enquêteurs, lors de son audition du 5 novembre, sur la conduite de Diallo qu’elle avait jugé très lente. Ce à quoi Diallo aurait répondu avoir roulé « doucement » en raison de l’étroitesse de la rue, indique le quotidien. Aminata Diallo nie par ailleurs toujours toute implication dans cette agression. Le détenu de la prison de Lyon-Corbas a lui nié être l’auteur des appels malveillants auprès de joueuses du PSG au sujet de Kheira Hamraoui.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s