La championne de France de boxe, Julie Le Galliard, est morte à 31 an des suites du covid-19 !

La boxeuse Julie Le Galliard, 31 ans, Championne de France en 2015 , était hospitalisée depuis plusieurs semaines après avoir contracté le Covid. Elle est décédée ce dimanche 14 novembre.

C’est une triste nouvelle qui vient de frapper dans le monde du sport et de la boxe en particulier, après la disparition de Julie Le Galliard, championne de France en moins de 57 kilos en 2015. Hospitalisée depuis plusieurs semaines, la jeune femme de 31 ans, qui avait contracté le Covid, est décédée ce dimanche 14 novembre.

« Julie était une amie très proche, témoigne Anne-Sophie Mathis, multiple championne du monde des super-légers, à nos confrères de « L’Est Républicain ». Elle m’a toujours suivie au cours de ma carrière, elle a toujours été là. En 2015, lorsqu’elle a été championne de France, j’étais dans son coin autour du ring, avec René (Cordier). »« Elle avait aussi un côté fragile et avait parfois besoin de réconfort. Il nous arrivait souvent de nous engueuler, parce que, comme moi, Julie avait du caractère… Mais elle avait aussi un côté fragile et avait parfois besoin de réconfort, poursuit Mathis. Elle a souvent dormi à la maison, où nous passions des heures à discuter. ».

Julie Le Galliard, qui avait commencé la boxe au Dombasle Boxe en 2005, était une habituée des rassemblements de l’équipe de France entre 2013 et 2016. Diplômée d’une licence de Développement Social et médiation par le Sport, elle intervenait auprès des jeunes et des femmes.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s