Brésil: mort de la chanteuse Marília Mendonça dans un accident d’avion !

La jeune chanteuse brésilienne, Marília Mendonça, a perdu la vie dans un accident d’avion aux côtés de quatre personnes qui l’accompagnaient, alors qu’elle devait se produire dans l’État de Minas Gerais.

Le Brésil était dans une grande tristesse, vendredi, après la mort dans un accident d’avion de Marilia Mendonça, une des chanteuses les plus aimées du pays. Étoile du « sertanejo », un genre musical proche de la « country » et très populaire au Brésil, la chanteuse de 26 ans a péri dans le crash d’un petit avion-taxi dans l’État de Minas Gerais (sud-est).

Le producteur de la chanteuse, son oncle, ainsi que les deux pilotes de l’avion ont également été tués, a indiqué l’agent de Marilia Mendonça. Selon la police, la cause probable de l’accident est une collision avec une antenne.

De très nombreuses personnalités brésiliennes ont réagi avec émotion au décès de la chanteuse, qui avait commencé sa carrière en 2014 et était l’une des premières femmes à s’imposer dans le « sertanejo », un genre traditionnellement dominé par les hommes.

Le président Jair Bolsonaro a fait l’éloge d’« une des plus grandes artistes de sa génération ».

Immensément populaire au Brésil, Marilia Mendonça comptait 39 millions d’abonnés sur Instagram et 22 millions sur sa chaîne YouTube.

Juste avant l’accident, elle avait publié sur les réseaux sociaux une vidéo d’elle en train d’embarquer et de prendre un repas à l’intérieur de l’avion, annonçant « un week-end de spectacles ».

«  Je refuse de le croire. Je refuse  ». Neymar a tweeté son immense tristesse, après l’annonce de la mort de son amie. «Une des meilleures surprises que j’ai eues dans ma vie. Quand tu me chantais « Happy Birthday », c’était un honneur pour moi. Tu as gravé ton nom au Brésil et dans le monde ! Je serai ton fan éternel. Repose en paix», lui a-t-il ensuite écrit sur Instagram, en partageant une vidéo où elle avait été conviée à l’une de ses fêtes d’anniversaire.

Et ce samedi matin, Neymar a posté sa tristesse sur Twitter. « Je jure que je me suis endormi en demandant à Dieu que tout n’était qu’un rêve et qu’aujourd’hui je ne me réveillerais que d’un cauchemar », a-t-il redit, à quelques heures du coup d’envoi du match Bordeaux – PSG.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s