Football – États-Unis : Le Washington Spirit remporte la NWSL !

Washington Spirit remporte le championnat des Etats-Unis d’Amérique (NWSL) pour la première fois de son histoire, grâce à une victoire au bout du suspens contre Chicago (2-1 a.p).

Le Washington Spirit entre dans l’histoire!

Pour la première fois de l’histoire de la Ligue (NWSL), Washington a soulevé le trophée ce samedi 20 novembre, après un match très disputé contre Chicago, qui s’est décidé dans les prolongations.

Grâce à une tête victorieuse de Kelly Ohaara à la 97e sur un magnifique centre de Trinity Rodman ,le club de la capitale s’est imposé 2-1 et succède au North Carolina Courage.

L’attaquante de Chicago, Rachel Hill, avait ouvert le score de la tête sur la dernière action de la première période (45e + 5). Andi Sullivan avait répondu sur penalty peu après l’heure de jeu (67e), ouvrant les portes des prolongations et du titre à son équipe.

La victoire de Washington intervient après une saison mouvementée pour l’équipe et la ligue dans son ensemble. En septembre, l’ ancien entraîneur-chef Richie Burke a été licencié par la NWSL après une enquête sur des allégations de harcèlement et de culture de travail toxique. Le limogeage de Burke n’était que l’un des scandales qui ont entraîné la ligue cette saison.

L’entraîneur de North Carolina Courage, Paul Riley, a été licencié après des allégations de coercition sexuelle de la part d’anciennes joueuses. Le directeur général du Gotham FC, Alyse LaHue, a été licencié par l’équipe après une enquête sur la politique anti-harcèlement de la ligue. Le Racing Louisville a licencié son entraîneur Christy Holly au cours de la saison « pour un motif valable », sans en préciser la raison.

De plus, l’entraîneur d’OL Reign, Farid Benstiti, a démissionné après avoir été invité à se retirer de son poste. La commissaire de la Ligue nationale de football féminin, Lisa Baird, a également finalement démissionné après la publication par « The Athletic » des allégations de harcèlement sexuel et d’inconduite contre Riley . Les matchs du week-end suivant ont été annulés.

Au fur et à mesure que la nouvelle des allégations est sortie, les joueuses se sont regroupés pour exiger des changements dans la ligue. La « NWSL Players Association », cherchant à mieux protéger les athlètes, a dressé une liste de demandes – parmi lesquelles, l’élargissement de l’enquête pour inclure les 12 équipes de la NWSL afin de déterminer si d’autres abus ont eu lieu. La ligue a accepté les demandes de l’Association des joueuses.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s