L’américaine Chris Evert, légende du tennis, révèle être atteinte d’un cancer.

La tenniswoman américaine, vainqueur de plusieurs tournois en grands chelems entre les années 1970 et 1980, a révélé qu’elle mène un combat contre le cancer.

Ce vendredi 14 janvier, l’Américaine Chris Evert (67 ans), l’une des plus grandes stars de l’histoire du tennis féminin mondial, 18 fois titrées en Grand Chelem, a révélé être atteinte d’un cancer des ovaires.

Légende du tennis, notamment lauréate de 18 titres du Grand Chelem, entre 1974 et 1986, Chris evert a annoncé être atteinte d’un cancer des ovaires, vendredi sur son compte Twitter. « Je voulais annoncer qu’un cancer […] de stade 1 a été diagnostiqué chez moi, a-t-elle écrit. Je me sens très chanceuse qu’il ait été repéré à temps et j’attends des résultats positifs de mon traitement chimiothérapique. ».

« Merci de respecter mon besoin de me concentrer sur ma santé et mon traitement. Vous me verrez apparaître depuis chez moi à certains moments pendant la couverture de l’Open d’Australie par ESPN », a-t-elle ajouté.

Sur le site internet de la chaîne, Chris Evert a d’ailleurs donné de plus amples détails concernant le combat qu’elle mène. Son cancer, plus précisément de stade 1C, ce qui veut dire qu’il se trouve dans un ou les deux ovaires, a été découvert à la suite d’une hystérectomie préventive début décembre. Il n’a pas été détecté ailleurs dans son corps.

Chris Evert a confié s’inspirer du courage de sa sœur, Jeanne Evert Dubin, qui fut également joueuse de tennis professionnelle, décédée en février 2020 d’un cancer des ovaires.

Elle a entamé, cette semaine, la première de ses six séances de chimiothérapie.

«Quand je vais en chimio, elle est mon inspiration. Elle va m’aider à surmonter cette épreuve», a confié Chris Evert qui a été opérée une seconde fois le 13 décembre, l’hystérectomie initiale ayant révélé la présence de cellules malignes et d’une tumeur provenant de la trompe de Fallope gauche.

Après cette deuxième intervention, les examens pathologiques sont revenus négatifs: le cancer a été enlevé. Après la chimiothérapie, «il y a plus de 90% de chances» que son cancer ne revienne jamais, lui a assuré son chirurgien.

Chris Evert a souhaité témoigner « afin d’aider d’autres » femmes.

Kevin Negalo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s